Hidoi (酷い) : ce qui n’est pas raisonnable est terrible ?

Un adjectif aujourd’hui avec hidoi qui traduit généralement ce qui est terrible, affreux. Retour sur l’étymologie de ce mot japonais et son emploi dans le Japon actuel.

Étymologie du mot hidoi

Bien qu’il s’écrit souvent en hiragana (ひどい), on retrouve aussi hidoi avec le kanji 酷 qui signifie “cruel, terrible, atroce”. A l’origine, ce mot désignait quelque chose qui s’écartait du sens commun, de la raison (道理 dôri), on trouvait ainsi le nom hidô (非道 “hors du chemin”) qui a évolué en un adjectif en i pour devenir hidoi (非道い). Ce n’est que par la suite en prenant le sens de “cruel, atroce” qu’il a eu un kanji spécifique 酷 plus parlant qui date de la période Edo (1603-1868). A noter que le terme hidô (非道) est toujours employé aujourd’hui.

Un peu comme en français avec le mot “terrible”, hidoi a dérivé vers un sens qui n’est pas nécessairement négatif aujourd’hui pour signifier “très, extrêmement”. Voyons voir comment ça se traduit en contexte.

Usage du mot hidoi aujourd’hui

Dans la plupart des cas, hidoi désigne quelque chose d’insupportable comme on peut le voir avec la définition suivante : “だまって見ていられないほど残酷だ。” : “une cruauté face à laquelle il est impossible de se taire”. On le voit ainsi très souvent employé seul, les japonais n’hésitent pas à dire “hidoi !” ou encore “hidee” (ひでえ forme orale) lors d’une situation intolérable. On l’utilise aussi pour décrire quelque chose de très mauvais ou ultra basique. Hidoi ryôri (酷い料理) “une cuisine infecte”.

Enfin, il prend le sens “d’extrême” dans certains cas comme “une chaleur infernale” (酷い暑さ) mais également avec une connotation positive, par exemple pour dire que ça “nous plait énormément” hidoku ki ni itta (酷く気に入った). Il est ainsi interchangeable avec sugoi (すごい) “génial, énormément” dans ce contexte.

Sources : gogen-allguide, kotobank