Henken (偏見) : ta vision partiale est un préjugé

Lorsque j’entends le mot “préjugé”, je pense personnellement à une croyance véhiculée par notre milieu et que l’on conserve si on n’as pas envie d’aller creuser le sujet. Le problème étant qu’on est loin d’être conscient de tous nos préjugés, surtout quand ceux-ci nous arrangent. J’ai longtemps été dérangé par son équivalent japonais 偏見 (henken) qui me semblait décrire autre chose. Mais on va voir qu’en réalité, c’est bonnet blanc et blanc bonnet ! 🙂

Analyse du mot henken et définition

偏見 est composé du kanji 見 que l’on peut interpréter comme le point de vue ou encore la manière de voir les choses (見方 mikata). C’est surtout le kanji 偏 qui m’a longtemps induit en erreur car il évoque normalement ce qui penche d’un certain côté, autrement dit ce qui est partial. Il compose notamment le verbe 偏る (katayoru) signifiant “être partial/se mettre d’un côté”. 偏った考え (katayotta kangae) : idée partiale/biaisée. C’est pourquoi j’ai toujours eu envie d’interpréter henken avec le sens de “point de vue partial”. Par exemple, un supporter qui défend son équipe fétiche et qui est forcément partial.

En réalité, il faut plutôt comprendre 偏見 comme une vision (見) biaisée (偏) car ne reposant pas sur des fondements objectifs (客観的な根拠 kyakkanteki na konkyo), ce que précise d’ailleurs les dictionnaires japonais. Ce qui est au final ce qu’on entend généralement par préjugé puisqu’on sait que ça ne repose pas sur des bases solides. De plus en japonais aussi, henken est implicitement négatif, c’est pourquoi il correspond mieux à “préjugé” que “biais”. 人種的偏見 (jinshuteki henken) : préjugé de race. 美人は性格が悪いという偏見 (bijin ha seikaku ga warui to iu henken) : préjugé selon lequel les belles femmes ont mauvais caractère.

On peut rapprocher henken d’un autre mot 思い込み (omoikomi). Celui-ci correspond une croyance fondée sur l’expérience subjective mais qui s’avère fausse. Par exemple croire que tous les chirurgiens sont des hommes car on n’a vu que des hommes chirurgiens dans sa vie. Là où ça diffère de henken, c’est que ça peut être aussi bien positif que négatif. 彼女は思い込みが激しい (kanojo ha omoikomi ga hageshii) : elle nourrit beaucoup de fausses idées.

Sources : Gimon-sukkiri (explications), st38.net (différences avec omoikomi)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum