Les abeilles font actuellement l’objet de beaucoup d’attention car elles sont menacées un peu partout dans le Monde. Le Japon semble être touché car en 2009, on a apparemment assisté à un effondrement de 50% du nombre de colonies. Aujourd’hui, c’est de leur famille dont on va parler : les hachi (蜂).

Définition du mot hachi et espèces japonaises

Hachi s’écrit en kanji 蜂 où l’on peut distinguer la clé de l’insecte 虫 (mushi) sur la gauche. Si vous cherchez ce mot dans un dictionnaire japonais-français, vous trouverez en traduction “abeille/guêpe/frelon/bourdon…”. C’est normal car il est très vague et décrit ce qui ressemble de près ou de loin à une abeille. C’est à dire un insecte ailé souvent doté d’un dard et faisant partie de l’ordre des hyménoptères.

Du coup, on pourrait traduire hachi par hyménoptère, ça irait plus vite. Sauf qu’en plus d’être légèrement inexact (certains hyménoptères ne sont pas des hachi), cela sonnerait faux. Car ce terme japonais fait partie du langage courant (qu’un enfant connait) et il convient donc de lui trouver un équivalent du même registre en français. Hachi ni sasareta (蜂にさされた) : je me suis fait piquer par une guêpe/abeille/frelon. Dans les faits, on a donc souvent recours à ce mot quand on n’est pas sûr de soi ou qu’on ne veut pas s’embêter.

Voici ce que j’ai pu trouver en tapant “ハチ” dans google image 🙂

Car pour les puristes, pas de panique : il existe évidemment des termes plus précis et on va en voir deux. Le premier, c’est mitsubachi (蜜蜂) “l’hyménoptère à miel”. Vous l’aurez deviné, c’est l’abeille ! A noter que hachimitsu (蜂蜜) signifie “miel“. Il suffit donc d’inverser les deux kanji pour passer d’abeille à miel. Joli tour de passe passe non ? 🙂

Le second, retenez le bien, c’est suzumebachi (雀蜂 “hyménoptère moineau”) qui mérite un article à lui seul. Il s’agit de la fameuse guêpe japonaise. Les plus gros spécimen oosuzumebachi (大雀蜂 “hyménoptère moineau géant”) peuvent atteindre la taille de 6 cm voir plus. On comprend le sens de “moineau” ici vu les dimensions… 😀

Sources : kotobank (dictionnaire en japonais), futura-sciences (à propos des abeilles au Japon)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.