Le japonais dans tous les sens

Gomen (御免) : je vous demande de me pardonner !

Ah les formules de politesse, difficile de les expliquer et de les définir. Tenez, pourriez vous me dire sans trop réfléchir la différence entre “pardon” et “désolé” ? Ils sont souvent interchangeables, c’est ce qui fait hésiter ! Aujourd’hui, on va s’intéresser à gomen (ごめん) qui veut justement dire “pardon/désolé”. C’est parti !

Origine et définitions de gomen

Gomen s’écrit en règle général en hiragana ごめん mais peut également se retrouver avec les kanji 御免 dans un contexte plus formel. Par exemple, on pourra trouver sur une pancarte au supermarché urekire gomen (売れ切れ御免) littéralement “si le stock est épuisé, on est désolé“. Le kanji 御 sert ici de préfixe de modestie et 免 signifie originellement “pardonner/excuser”. En réalité, on utilisait cette formule au départ (alentours du 13ème siècle) davantage pour pardonner que pour demander le pardon.

Puis peu à peu, dés le 15ème siècle, il se trouve qu’elle a pris le sens de “pardon”. Il s’agissait alors de s’excuser pour sa faute en espérant de la tolérance de la part de l’autre. Aujourd’hui encore, c’est le cas : quand on a fauté auprès d’un proche, on lui dira naturellement gomen (ne) ! ごめん(ね) ! Pour un inconnu dans la rue, on a recours davantage à la formule un peu plus formelle gomen nasai (ごめんなさい). Cependant, on évite de l’employer auprès d’un supérieur. Dans ce cas, môshi wake arimasen (申し訳ありません) est plus convenu.

Petit jeu de mot : ごめん寝 (gomen ne où 寝 = dormir).

Depuis la fin de l’époque d’Edo (début du 19ème siècle), on réserve par ailleurs un autre emploi pour notre mot du jour. Lorsque l’on veut montrer son refus ou qu’on rejette quelque chose, il arrive en effet qu’on y ait recours. Sensô ha mô gomen da (戦争はもうごめんだ) “la guerre, je n’en veux plus !”. On s’excuse en quelque sorte à l’avance de son abjection. Toujours à s’excuser ces japonais ! :p

Sources : gogen-allguide (étymologie), kotobank (dictionnaires japonais)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum