Ashi (足/脚) : tu parles des jambes ou des pieds là ?

En anglais comme en français, on a tendance lorsque l’on décrit le corps humain à bien séparer chaque partie. Ainsi, dans le langage courant, le pied (foot) désigne la partie terminale du membre inférieur et la jambe (leg) ce qui se trouve au dessus jusqu’aux genoux. Il semble que le mot japonais ashi (足/脚) ne réponde pas à cette logique implacable. Comment est-ce possible ?

Définition de ashi et significations en contexte

Ashi s’écrit la plupart du temps avec le kanji 足 (pied/jambe, suffire) mais on peut également tomber sur 脚 (jambe/pied d’un objet). J’ai longtemps pensé personnellement qu’on réservait pour le corps humain le kanji 足 au pied et 脚 à la jambe. C’est en fait bien plus complexe que ça car le premier désigne toute la partie du membre inférieur (en incluant le pied). Le second bien plus rare dans l’usage renvoie aux jambes dans le cas où les séparer du reste paraît nécessaire. Par exemple, dans un contexte médical.

En réalité, j’ai volontairement caricaturé mon propos dans l’introduction avec ma comparaison pied/jambe. Car en français aussi, il arrive parfois que le mot “jambe” fasse également référence à la totalité du membre inférieur. Cependant, cela reste en général cantonné aux expressions idiomatiques comme par exemple “prendre les jambes à son cou”. Par ailleurs, ashi s’emploie également pour décrire le membre inférieur des animaux. Nous, on les discrimine avec le terme “patte” ! 😀

Et à l’oral, comment faire la différence entre jambe et pied en japonais ? Et bien on se fie tout simplement aux adjectifs qui les qualifient. Ainsi, ashi ga nagai/mijikai (足 (脚) が長い/短い) signifie “avoir des jambes longues/courtes“. Alors que ashi ga ôkî/chîsai (足が大きい/小さい) veut dire “avoir des grands/petits pieds“. Ce n’est évidemment pas toujours si simple et ashi ga itai (足/脚が痛い) peut se traduire par “j’ai mal au(x) pied(s)” ou “j’ai mal aux/à la jambe(s)“.

En cherchant “ashi ga itai” dans Google Image, voici ce qu’on obtient. Intéressant non ?

Quelques expressions idiomatiques avec ashi

Je n’allais pas vous laisser comme ça sans citer quelques expressions idiomatiques avec notre mot du jour. Car en plus d’être parfois amusantes, elles sont le reflet de la culture dont elles émanent. Je vais vous en exposer deux qui sont très employés :

  • ashi ga hayai (足が早い) littéralement “les jambes/pieds sont rapides“. Dans son sens concret, elle est employée pour décrire quelqu’un marchant ou courant vite. Dans son sens plus abstrait, elle fait référence à un produit qui pourrit facilement comme le poisson ou les œufs. Plusieurs hypothèses tentent d’expliquer cette signification surprenante. La plus intéressante est celle faisant référence aux bateaux. Lorsque ceux-ci étaient rapides, on disait ashi ga hayai fune (足が早い舟). Mais malgré leur rapidité, certains poissons comme le saba (maquereaux) pourrissaient encore plus vite. Du coup, cette expression se serait transférée sur la rapidité de pourrissement.
  • ashi wo dasu (足を出す) littéralement “sortir ses pieds“. On l’utilise lorsqu’on se met dans le rouge à devoir payer plus que prévu. L’origine de cette expression est incertaine et l’hypothèse des kimono me semble être intéressante. Lorsqu’on l’on fabrique un kimono, il peut arriver qu’avec le budget alloué, on ne dispose pas assez de tissu. Et dans ce cas, on peut se retrouver avec un vêtement trop court où les pieds ressortent trop. Pour combler ce manque, on est obligé de rajouter de la matière et donc de l’argent. Un peu tiré par les cheveux, c’est vrai… 😀

Sources : kiwi-medical (différences avec les kanji), zatigalunoeki (à propos de l’expression ashi ga hayai)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

3 réponses

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum