Sabishii (寂しい・淋しい) : la tristesse de l’isolement

L’isolement entraîne la tristesse et la tristesse provoque… l’envie de manger tiens ! Ne nous laissons pas envahir par ce mot japonais du jour qui d’ailleurs n’est pas toujours négatif car très employé : sabishii. Impossible à traduire en français en un seul mot, je vais tenter de vous l’expliquer et ensuite aborder la diversité de son usage au Japon.

Analyse et définition de sabishii

Il existe deux manières d’écrire sabishii (qui d’ailleurs se prononce aussi samishii depuis peu) : 淋しい avec le kanji 淋 (sabi ou sami) qui signifie “l’eau qui s’écoule” et 寂しい avec le kanji 寂 (sabi ou sami) signifiant “la solitude, quiétude”. Une hypothèse concernant son origine est le mot sabi (錆) qui désigne la rouille. On a ainsi l’image de quelque chose laissé à l’abandon qui rouille en silence, à l’instar d’un cœur solitaire.

Il y a une nuance entre les deux kanjis 寂 et 淋 mais celle-ci est légère et dans les faits, on utilise beaucoup plus souvent le premier, le second étant même considéré comme une faute lors d’un examen. Si on regarde dans un dictionnaire, on peut dégager deux sens principaux de sabishii : le premier est “sentiment de manque dans lequel la personne ou bien l’objet désiré n’est pas présent” (いるはずの人・あるはずの物がなくて満たされない気持である。) qui est plutôt “subjectif”. Le second est “qui est désert, sans présence humaine” (人の気配がなくひっそりしている。) qui lui semble davantage “objectif.”

Exemples d’emploi du mot sabishii aujourd’hui

Cet adjectif fait partie de ceux comme natsukashii qui sont très employés par les japonais au point de perdre un peu de son sens initial. Par exemple, si vous avez un petit creux, il existe l’expression kuchi sabishii (口寂しい) littéralement “ma bouche manque de quelque chose”. Il n’est pas limité non plus à un usage personnel, on peut l’utiliser pour décrire l’apparence ou le mode de vie de quelqu’un. samishii kaotsuki (寂しい顔つき) “un visage triste (qui résulte d’un manque)”.

Dans son usage plus “objectif” il peut porter sur la description d’un lieu, d’une ambiance. sabishii mura (淋しい村) pourra se traduire par “village déserté/isolé”.

Sources : yuraimemo.com, nhk.or.jpphoto prise par Aisyah Hifni