Kiki-ippatsu (危機一髪) : on l’a échappé belle

On a tous vécu des situations dans lesquelles le résultat (succès ou échec) ne tenait qu’à un fil. Il existe justement un mot très courant en japonais pour décrire ce genre de circonstances :「危機一髪 kiki-ippatsu」!

危機一髪 : analyse

Le「四字熟語 yojijukugo」de cette semaine est simple et très versatile. Nous allons le découper en deux pour l’analyser.「危機 kiki」signifie “crise” et on peut le retrouver par exemple dans “crise économique”「経済危機 keizai kiki」ou encore “gestion de crise”「危機管理 kiki kanri」. En ce qui concerne la seconde partie du 四字熟語, c’est tout simplement un「一 ichi」cheveu「髪 kami/hatsu」.

En associant les deux, on obtient “(éviter) la crise à un cheveu près”, le verbe étant implicite ici. On utilise 危機一髪 pour décrire la situation d’être sur le fil du rasoir, où chaque erreur commise pourrait avoir de graves conséquences. L’idée de “crise” étant relative à chacun, elle peut inclure à la fois des dangers très réels comme un accident ou une blessure, mais aussi des dangers plus relatifs comme être en retard ou faire mauvaise impression. Son usage est très varié donc n’hésitez pas à pratiquer et inclure 危機一髪 dans vos phrases!

C’était juste !

Il existe aussi un jeu appelé「黒ひげ危機一発 kuro-hige kiki-ippatsu」qui est l’équivalent de notre Pic’ Pirate. Réussir à insérer une épée sans que le pirate saute alors qu’il ne reste que quelques fentes de libre, fiouuu ça se joue à rien c’est vraiment 危機一髪!
Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué que le kanji pour hatsu est différent, et c’est un exemple sympathique de jeu de mots que l’on peut faire avec les kanjis.「一発 ippatsu」peut s’interpréter comme “un coup” ou “un tir”, et on peut imaginer que dans le jeu il fait référence au pirate qui se fait éjecter.

危機一髪 : exemples

危機一髪のところで全員を救った。
Kiki-ippatsu no tokoro de zenin wo sukutta.
Il s’en est fallu de peu mais il a réussi à sauver tout le monde.

危機一髪セーフ!
Kiki-ippatsu se-fu.
C’était tout juste !


Sources
http://kotowaza-allguide.com/ki/kikiippatsu.html (définition)
https://books.rakuten.co.jp/rb/11581826/ (exemples de phrases)

2 réponses

  1. Que signifie ” abukatane ”, je ne m’y connais pas énormément, mais je pense que cela a un sens assez proche de ” c’était moins une ” ou ” sa ne tenait qu’ à un fil ”. Quelle est la différence entre ces deux termes et quand devrions les utiliser ?

    1. Je pensais demander à Jimmy vu que c’est lui qui a écrit l’article mais je me permets de répondre quand même (avec pas mal de retard, désolé).
      J’imagine que le “abukatane”, c’est en réalité “abunakatta ne (危なかったね) qui signifie littéralement “c’était dangereux hein !”. C’est simplement la forme accomplie (passée) de l’adjectif abunai (危ない) signifiant de manière large “dangereux”. J’en avais parlé un peu dans l’article sur yabai. Donc on peut traduire ça aussi par “on a eu chaud/c’était tout juste”.

      La principale différence avec kiki ippatsu, c’est que ce dernier est plus littéraire déjà (je ne l’avais jamais entendu personnellement, mais cela vient peut être du fait que j’ai pas beaucoup d’amis japonais ^^) et qu’il a un emploi plus restreint et précis. On l’utilise vraiment uniquement avec le sens “il s’en est fallu de peu/c’était tout juste”) alors que abunai/abunakatta, c’est pas forcément un danger “imminent”. Par exemple, on peut l’utiliser pour une vérité générale “se promener la nuit est dangereux” (yoru sanpo suru no ha abunai 夜散歩するのは危ない) ou encore avec le sens “peu crédible/difficile à croire” (une histoire par exemple, abunai hanashi 危ない話). Il faudra donc que je fasse un article sur abunai ^^

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum