Yabai (やばい) : le danger, c’est trop cool !

Suite à la demande de l’un d’entre vous, j’ai décidé aujourd’hui de traiter d’un terme familier très employé par les jeunes et qu’il est selon moi utile de connaître : yabai (やばい). Pouvant se traduire de multiples façons (dangereux, terrible, cool…), on va voir comment il a évolué après quelques explications sur son étymologie.

Étymologie du mot yabai et évolution

Yabai s’écrit soit en hiragana やばい soit en katakana ヤバイ. Cette dernière écriture sonne plus “langage de jeune”, on est en tout cas dans un style plus relâché. L’étymologie de ce mot n’est pas certaine mais la plus probable reste le nom commun yaba (やば). Signifiant “danger/situation inconfortable (défavorable), on sait qu’il était déjà employé au 18ème siècle. D’après les sources qu’on a, c’était un terme argotique employé surtout par les malfrats et marchands louches afin de se prévenir quand la situation tournait mal. L’ajout du i (い) transformant ce nom commun en adjectif n’est intervenu que plus tard.

Quoi qu’il en soit, yabai permettait plutôt à l’origine de décrire une situation dans laquelle on voudrait s’extraire. Cela peut être certes un danger mais rarement celui vital comme avec abunai (危ない “risqué/dangereux”). Par exemple, si un enfant traverse sans regarder, c’est vraiment abunai ! qui est attendu. Par contre quand on se trouve dans une situation qui tourne au roussi, yabai convient souvent mieux. Yabai zo, nigero (やばいぞ、逃げろ) : c’est craignos, on se casse ! Par ailleurs, cela fonctionne aussi pour une prédiction plus ou moins lointaine. Kono seiseki de ha yabai na (この成績ではやばいな) : Avec ces résultats, ça va être chaud/tendu.

Vous ne verrez jamais plus un billet de 5000 yen comme avant… 😀

Enfin, depuis les années 1980, à l’instar du français “terrible”, yabai a pris également le sens de “cool/super” et ressemble sur ce point à sugoi (すごい). En quelque sorte, l’excitation que procure un danger est devenue celle de l’émerveillement. Kono kyoku, yabai ! (この曲、ヤバイ) : cette musique, elle déchire ! Il faut donc encore une fois faire particulièrement attention au contexte et à l’intonation. Par ailleurs, il existe des variantes comme yabê (やべー) à utiliser avec modération. ^^

Sources : Kotobank (dictionnaire japonais), Gogen-allguide (étymologie)