Sekinin (責任) : la responsabilité, qu’est ce que c’est ?

Définition de la responsabilité selon le Larousse : “Obligation ou nécessité morale de répondre, de se porter garant de ses actions ou de celles des autres”. En japonais, c’est le mot sekinin qui s’en approche le plus. Regardons ses significations et ce qu’il veut dire dans la société japonaise.

Significations du mot sekinin

Sekinin s’écrit avec le kanji 責 signifiant originellement “se faire tourmenter/persécuter” et 任 “porter un fardeau/être poussé à”. On comprend donc combien il est difficile de “d’avoir des responsabilités” sekinin wo motsu (責任を持つ). Je ne vais pas rentrer dans sa définition philosophique ni pénale car cela prendrait trop de temps. Voici deux significations qui s’appliquent à beaucoup de situations de la vie quotidienne :

  1. “La fonction qu’on se doit de réaliser après l’avoir acceptée”. Il s’agit d’accomplir ce qu’on attend de nous, de remplir son rôle. Il se rapproche au final du mot “devoir”. Kare ha sekinin wo hatashita (彼は責任を果たした) = il a rempli son devoir.
  2. “Fait d’endosser les conséquences de ce qu’on a réalisé”. Ici, ce sera presque toujours suite à un échec ou une erreur. Sekinin wo totte jishoku suru (責任を取って辞職する) = prendre ses responsabilités et démissionner.

On pourra noter que si le mot “responsabilité” en français peut se rapporter à des choses inanimées (la responsabilité d de l’alcool dans les accidents), ce n’est pas le cas avec le mot sekinin.

Il s'est pris le poids du sekinin en pleine tête...
Il s’est pris le poids du sekinin en pleine tête…

Le sens des responsabilités dans la société japonaise

Ne connaissant que très peu le monde du travail en tant que salarié au Japon, je ne vais parler que ce dont je connais. J’utilise beaucoup des sites d’enchère en ligne et il m’est plusieurs fois arrivé de remporter un objet pour quasiment rien. Dans ce genre de situation, il arrive une fois sur deux en France que le vendeur se débine en trouvant une excuse comme “je l’ai cassé sans faire exprès/perdu”.

Au pays du soleil levant, je n’ai jamais connu ce genre d’expérience ou la personne “fuit ses responsabilités” (sekinin kara nigeru). Quand un japonais s’engage à faire quelque chose, il arrive très très rarement qu’il revienne en arrière. Il faut aussi faire honneur à son rang : lorsque le sumotori Hakuhō Shō a gagné un combat sans “foncer dans l’adversaire” en l’esquivant, il a été hué. Pourquoi ? Et bien parce qu’en tant que Yokozuna (plus haut rang), il a la responsabilité de montrer un beau combat.

Alors oui, la politique extérieure du Japon est souvent sujette à diverses critiques, notamment à propos de sa responsabilité sur les crimes de guerre. Mais je refuse de dire que les japonais en tant qu’individu n’ont pas le “sens des responsabilités” (sekininkan 責任感). On parle bien du pays du seppuku après tout !

Sources : kotobank (dictionnaire en japonais), blog.goo.ne.jp (article sur qu’est le sekinin)