Otsukaresama (お疲れ様) : merci d’être fatigué !

Aujourd’hui, c’est une formule de politesse très employée au Japon qui est sous les feux des projecteurs sur kotoba.fr otsukaresama. Il n’existe pas vraiment d’expression française comparable, une traduction possible est “merci pour tes efforts”. D’où vient cette formule et dans quel contexte est-elle employée ?

Analyse de Otsukaresama et origine possible

お疲れ様 est composé du préfixe honorifique お(o), du kanji de la fatigue 疲 auquel vient se fixer l’hiragana れ(tsukare) et du kanji 様(sama) qui sert ici de suffixe de politesse (on le traduit souvent par “monsieur,madame” quand c’est utilisé avec un nom de personne). Si on décortique cette expression, difficile donc d’y voir clair sur sa réelle signification qui n’est absolument pas “madame fatigue” !

Retracer son origine est une tâche ardue mais il existe une hypothèse plus ou moins cohérente : otsukaresama viendrait du verbe 憑かれる (tsukareru) qui signifie “être possédé”, souvent par un fantôme ou autre esprit malveillant. Autrefois, on pensait qu’il fallait célébrer un office pour l’âme des défunts afin d’éviter d’être possédé et de voir son état physique se dégrader. Ainsi, par extension, on aurait utilisé お憑かれ (otsukare) pour désigner une activité qui peut fatiguer le corps et le rendre lourd, le travail par exemple. Le kanji 憑 à connotation négative aurait ensuite été remplacé par celui de la fatigue 疲.

Variantes de Otsukaresama et emploi de cette expression au Japon

Otsukaresama s’emploie dans le cadre du travail  à la fin de la journée où on utilisera plutôt お疲れ様です (otsukaresama desu) ou encore お疲れ様でした (otsukaresama deshita) pour marquer la politesse mais également dans de nombreuses situations de la vie quotidienne. Ainsi, lors d’une sortie entre ami, on se quitte très souvent en se disant la version abrégée お疲れ (otsukare) sans forcément que ça corresponde à une journée épuisante.

En fait, on l’utilise vraiment de manière inconsciente, c’est un mot passe partout qui peut même s’utiliser au moment de saluer un ami, à la place de bonjour ! Son utilisation est donc très souvent inconsciente, on ne réfléchit pas au sens littéral quad on l’emploie. Lorsque l’on dit au revoir à un ami, on pourrait très bien s’en passer :  今日は楽しかったよ。またね! kyô ha tanoshikatta yo. Mata ne ! “je me suis bien amusé aujourd’hui. A plus !”. De plus en plus de japonais préconisent un usage avec plus de parcimonie, surtout dans une situation dans laquelle personne n’est fatigué.

Sources : lance2.net, ameblo.jp

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum