Nigate (苦手) : ne pas supporter, c’est détester ?

En ce mardi, c’est un adjectif nominal japonais qui est à l’honneur, celui qu’on utilise souvent par politesse pour dire qu’on n’apprécie pas quelque chose : nigate. Il signifie aussi “malhabile” quand il désigne un domaine de compétence ou une matière par exemple, ce qui lui donne un côté ambigu. Passons à l’analyse de ce mot et regardons dans quel contexte il est employé au Japon.

Composition et analyse du mot nigate

苦手 est composé du kanji 苦 signifiant “amer/pénible” et du kanji de la main 手. Littéralement, nigate correspond ainsi à une “main pénible”. Si on regarde sa définition dans un dictionnaire, on obtient deux sens principaux :

  • une personne détestable avec laquelle il est difficile de s’entendre et que l’on n’affectionne pas“.  Ano hito ga nigate desu. (あの人が苦手です。) : je ne supporte pas cette personne.
  • faiblesse/point faible“. Sûgaku no nigate na hito (数学の苦手な人) : personne qui n’est pas douée en mathématiques.

Là où réside une petite ambiguïté, c’est lorsqu’on parle de quelque chose que l’on n’affectionne pas sans que cela soit pour autant une faiblesse. Dans le cas des mathématiques, c’est souvent lié “je suis nul –> je déteste ça”. Mais comme on va le voir tout de suite, nigate s’emploie aussi afin d’éviter de dire plus simplement “je n’aime pas”.

Oh non, pas lui…

Emploie t-on nigate pour éviter d’utiliser kirai ?

Si vous demandez à un japonais s’il aime tel ou tel plat, il répondra très certainement avec nigate lorsque c’est négatif. Dans ce contexte, c’est la meilleure façon de s’en sortir à bon compte afin de dire “je n’aime pas mais c’est juste une affaire de goût, je suis simplement incompatible avec”. Affirmer franco “je n’aime pas/je déteste” en employant kirai (嫌い) ou encore suki de ha nai (好きではない) a en effet plus de chances de brusquer l’autre.

Par contre, lorsqu’on désigne une personne que l’on n’aime pas, c’est un peu plus subtil. Avec kirai, ce sera plutôt un individu avec lequel on a eu un différend par le passé. Nigate est à priori plus objectif, il désigne plutôt une incompatibilité de personnalité ou de point de vue. La phrase kono hito ga kirai dehanai kedo nigate desu (この人が嫌いではないけど苦手です。) “Ce n’est pas que je déteste cette personne mais j’ai du mal à la supporter” est donc à priori correcte.

Sources : kotobank.jp (dictionnaire japonais), yahoo.co.jp (à propos de la différence entre nigate et kirai)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum