Kuruma (車) : la voiture japonaise au fil des époques

Il existe des mots concrets qui sont très similaires d’une langue à l’autre : c’est le cas de voiture que l’on dit kuruma en japonais. Après un aperçu historique de ce véhicule, on va voir ce qui caractérise les automobiles aujourd’hui au Japon.

Petite histoire de la kuruma au Japon

Kuruma s’écrit avec le kanji 車 qui représente deux roues qui sont reliées par un essieu. Pourquoi seulement deux roues ? Et bien parce que le terme kuruma n’a pas toujours signifié voiture dans le sens “automobile” jidôsha (自動車) et qu’au moyen âge, il désignait les char à boeufs gissha (牛車). Ils étaient utilisés avant tout par la noblesse kizoku (貴族) afin de transporter des personnes.

Kuruma a donc comme le mot voiture un sens très large où le signifiant (représentation de la forme et de l’aspect matériel) a évolué au fil des époques. Le signifié lui (concept) n’a pas changé : on parle toujours d’un véhicule à roue(s) permettant le transport d’êtres vivants ou de marchandises. Si vous lisez un texte ancien japonais, soyez donc conscient de ce fait.

Pour l’anecdote, juste avant de vouloir dire “automobile”, kuruma était utilisé pour désigner les jinrikisha (人力車) jusqu’au début du 20ème siècle. Littéralement des “véhicules à force humaine”, ce sont en fait des pousse-pousse où l’homme prend la place du bœuf. Il en existe encore aujourd’hui mais je ne vous en dis pas plus, cela fera l’objet d’un prochain article ! 🙂

Ce sont tous des kuruma (gissha, jinrikisha et jidôsha). Vive le progrès ! 😀

Quelques spécificités japonaises avec la voiture

Si vous avez l’œil, vous remarquerez qu’il y a très peu de voitures à moteur diesel au Japon. Pourquoi ? Et bien parce que depuis 1999, le gouvernement a réalisé une véritable croisade par l’intermédiaire du gouverneur de Tokyo Shintaro Ishihara afin d’éliminer les véhicules sales. Et ça ne rigolait pas, ceux qui persistaient avaient droit à une lourde amende. Résultat ? Sur un parc de plus de 60 millions de véhicules, on n’en compte aujourd’hui que 700 000 à moteur diesel, soit seulement 1,2%. Efficace !

Par ailleurs, Japon oblige, les voitures sont ultra modernes avec une qualité de service étonnante. Si vous cherchez un lieu précis, il suffit simplement de presser un bouton qui appellera automatiquement un agent. Celui-ci va régler votre GPS à distance et le tour est joué. 7 jours/7, 24h/24 ! Pour l’avoir vu fonctionner personnellement, c’est assez impressionnant ! Bon personnellement, je me vois mal l’utiliser, ça fait quand même un peu trop assisté pour le coup… 😀

Sources : ja.wikipedia (définitions de la voiture), liberation.fr (à propos du diesel)