Kawaii (可愛い) : le “mignon” qui nous envoute

Aujourd’hui, j’aborde un mot désormais international vu qu’il a fait son entrée dans quelques dictionnaires français. Il s’agit de kawaii (可愛い) qu’on peut trouver aussi sous la graphie kawaï. Je vais d’abord aborder son étymologie pour ensuite présenter les évolutions récentes de ce mot au Japon.

Origine et définitions du mot kawaii

Kawaii s’écrit en habituellement kanji 可愛い. Littéralement, il signifie “amour (愛) possible (可)” mais il faut bien garder en tête qu’il s’agit d’ateji, c’est à dire qu’ils ont été choisi arbitrairement sur le tare bien après l’apparition du mot. A l’origine, son sens était d’ailleurs complètement différent vu que kawaii voulait dire “ce qui provoque de la pitié, ce qui est navrant”. Il existe à propos le mot kawaisô (可哀想) qui s’emploie aujourd’hui avec cette signification.

Attention à ne pas confondre donc, si un japonais vous dit “kawaisô !”, cela correspond au français “mon pauvre ! (tu me fais de la peine). Il existe plusieurs hypothèses qui tentent d’expliquer l’évolution du sens de kawaii vers “mignon”. La plus plausible est la suivante : ce terme étant employé principalement avec des petits animaux ou autres êtres fragiles, on avait par la même occasion envie de les “aider/réconforter”. Pauvre petit chou, faisons lui un câlin !

Si on regarde dans un dictionnaire japonais, on peut ainsi trouver ce genre de définition : “qui provoque une envie de dorloter, de prendre soin de”. Alors oui, on ne dit pas forcément kawaii ! (trop chou !) avec cette idée en tête mais elle est souvent présente, quand on parle de son enfant par exemple. Le critère de “beauté” n’est en tout cas pas primordial, on évite de l’employer en désignant un homme car cela peut être limite humiliant !

kawaii-chat-mignon

Évolutions récentes du mot kawaii : les termes composés

Comme les japonais veulent garder une longueur d’avance sur nous (ces fourbes !), ils ont décidé de créer des nouveaux mots basés sur le concept de kawaii. Voici les deux plus intéressants selon moi :

  • busukawaii (ブスかわいい). Busu signifie ce qui est moche, mal formé, peu esthétique. On pense par exemple à un bouledogue et sa gueule disgracieuse (si vous me permettez le terme). On voit bien ici que la beauté n’est que secondaire car ça n’empêche pas ce pauvre bouledogue de se voir qualifier de kawaii, il n’y a aucune contradiction ici. Bon après, la beauté, c’est subjectif de toute façon.
  • kimokawaii (キモかわいい). Kimo, c’est ce qui est repoussant, dégueulasse, qui rend mal à l’aise. On peut donc légitimement trouver cette association surprenante ! On aurait utilisé pour la première fois ce terme avec les dancing baby (ダンシングベイビー), des automates de bébés dansants. En voici une vidéo, on comprend tout de suite mieux en images (à partir de 0:30) :

Sources : gogen-allguide (étymologie), ja.wikipedia (article très complet)

Une réponse

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum