Le japonais dans tous les sens

Rôjin (老人) : la personne âgée ou le vieillard ?

En français, les mots “vieux/vieillard” sont considérés comme stigmatisant et on a tendance à leur privilégier des termes plus acceptables. Cela pourra être “personne âgée” mais aussi “senior” qui possède un aspect valorisant. En japonais, on a également recours à plusieurs formules dont rôjin (老人). Dans quels contextes s’emploie t-il ?

Définition du mot rôjin et contextes d’utilisation

Rôjin s’écrit en kanji 老人 où 老 signifie “âgé/vieillir” et 人 “personne”. Ainsi, on obtient littéralement “personne âgée”. Si on consulte un dictionnaire japonais, on n’obtient guère plus d’information puisque la définition donnée est “personne qui a pris de l’âge”. Vous remarquerez que c’est assez vague et qu’il n’y a pas d’âge minimum pour être considéré comme un rôjin. On juge donc davantage sur l’apparence et ce mot renvoie plutôt à l’image d’une personne sénile et faible.

D’ailleurs, on désigne généralement les maladies liées à la vieillesse par le terme rôjinbyô (老人病). C’est pourquoi lorsqu’on s’adresse directement à une personne âgée, on évite en général l’appellation rôjin. Un annonceur dans un magasin prononcera par exemple kanreki wo mukaeta hitotachi (還暦を迎えた人たち). Littéralement “les personnes qui ont dépassé leur soixantième anniversaire”. Efficace non ?

Cela ne veut pas dire cependant que notre mot du jour n’est pas employé du tout. Lors d’une conversation courante, on ne met pas autant de pincette quand on parle des vieux ! Rôjin ha naze hatarakimasu desu ka (老人はなぜ働きますか) “Pourquoi les personnes âgées travaillent-elles ?”. De plus, les mots composés comme rôjin hômu (老人ホーム “maison de retraite“) demeurent toujours.

Avec l’arrivée des statistiques sur la population, on a cependant du recourir à un terme plus précis et qui a actuellement le vent en poupe. Il s’agit de kôreisha (高齢者 “individu à âge avancé“) qui désigne les plus de 65 ans. L’avantage de ce dernier est qu’il est neutre et ne contient pas de notion de sénilité. Car à notre époque, on peut être encore en forme après 65 ans !

Sources : kotobank (dictionnaire en japonais), nhk (à propos du terme kôreisha)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum