Le japonais dans tous les sens

Pas d’article ce jour (chute de vélo)

Ayant fait une chute à vélo hier (tout seul comme un grand, je vous rassure), j’ai tout le côté droit (poignet jusqu’au coude) assez meurtri et il m’est extrêmement pénible d’écrire au clavier. J’ai passé une IRM hier et il n’y a apparemment rien de cassé mais je préfère m’accorder une journée de repos.

J’aurais pu aussi prendre une photo de mon épaule bien amochée mais je me suis dit que ce n’était pas nécessaire. :p

Enfin vu que j’ai toujours l’usage de la parole, vous pouvez écouter ce podcast pour en savoir plus sur mon accident et ma vie palpitante. J’y parle même de certains mots japonais donc finalement, vous n’êtes pas venu pour rien ! 😉

Guilhem

Articles similaires

14 réponses

  1. Bon rétablissement à toi, j’arrive à Tokyo lundi si tout va bien et c’est surtout pour faire du vélo donc le titre m’a fait légèrement flipper au début

  2. Bon rétablissement ! Et prudence pour la suite 😉
    Le casque est-il obligatoire à vélo au Japon, pour les adultes ou les enfants comme en France ? Mon frère a eu un accident de vélo il y a qq jours et il a eu moins de chance : fracture de la main et épaule deboitée…

    1. Non, le casque n’est pas obligatoire ici et personne n’en a. Enfin officiellement, il l’est pour les enfants de moins de 12 ans de mémoire. Mais là encore, ils sont assez laxistes et je vois plus souvent des enfants sans casque qu’avec casque. D’ailleurs, ça me fait penser qu’il faut que je change le casque de mon fils, je vais lui en acheter un aujourd’hui par la même occasion du coup (en plus d’un nouveau vélo).
      J’attends que ma femme rentre du boulot car je me vois pas sortir avec le petit vu qu’il adore courir partout. oO

  3. Bon rétablissement, tu as de la chance que ce ne soit pas trop grave. Ici en France, surtout pour nous les provinciaux, le casque c’est du bon sens. Moi et les enfants nous avons casque, gilet fluo avec bande réfléchissante et brassard fluo réfléchissant bien sûr lumière obligatoire sur le vélo et j’ai acheté des lumières pour mettre sur les cartables… en plus du sur-cartable fluo réfléchissant… j’emmène les enfants a l’école en vélo et une partie du trajet est sur la route alors je suis peut-être un peu trop “sécuritaire”. N’empêche que face a certains automobilistes qui me colle en doublant alors que j’ai bébé dans sa remorque je te garantis que je grifferai bien quelque carrosserie et démontrerait bien quelque rétroviseurs… Ceci étant j’aimerais bien connaître la circulation vélo au Japon puisque tu l’a connais…

    1. Alors moi je suis en plein centre-ville de Kyoto (pas loin du palais impérial) donc j’imagine que c’est difficilement comparable aux routes de campagne. Mais de ce que j’ai pu constater (voir article sur le trottoir, hodô), beaucoup de cyclistes évitent de rouler sur la route et on voit beaucoup sur les trottoirs. J’ai même vu des routes dans les lieux fréquentés où on avait un affichage au sol avec une bicyclette barrée. Alors qu’autour, ce n’était que des trottoirs étroits… Bref, la règle “vélo=route” n’existe pas vraiment et je ne crois pas qu’on peut se faire arrêter car on roule sur le trottoir. Moi je suis entre les deux (comme beaucoup sûrement), enfin je ne roule sur le trottoir que quand j’estime qu’il est suffisamment large.

      Je n’ai donc jamais ressenti du danger en roulant à vélo, disons que c’est davantage les piétons qui morflent. Je rêve à chaque fois cela dit d’une ville sans voiture ni moto où tout le monde serait à bicyclette. Le pied… ^^.
      Mais je sais que je suis encore un peu trop inconscient et bien qu’on soit assuré spécifiquement pour les accidents de vélo (bon moi ça m’a pas coûté très cher car je m’en suis bien tiré), va falloir que je me décide un jour à mettre un casque et ma femme aussi. Allez hop, ce sera le cadeau de Noël ! lol.

  4. tu le dis, c’est un accident bête, comme tous les accidents je crains.
    Heureux de lire que tu t’en tires bien avec une grande conscience du danger et de notre fragilité.

  5. Ça s’entend dans ta voix que ça t’a fait bizarre cette cascade imprévue

    Petite correction lorsque tu dit que tu a passé l’IRM que tu a traduis par レントゲン、tu a probablement passé une radio, l’IRM ayant une traduction différente et en ayant passé une au Japon, c’est assez différent

    良く休んでね

    1. Effectivement, cela vient surtout d’une méconnaissance de ma part sur le sujet car je confonds en français IRM et radiographie (rayons X ou Röntgen, d’où le japonais rentogen). Je pensais que c’était presque la même chose mais c’est bien un procédé différent, mea culpa.
      Et au passage, IRM, c’est apparemment 核磁気共鳴影像法 (kakujiki kyômei eizôhô). Merci pour l’info ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers messages du forum
chacha21
Te-form et jisho.org
Kotoba
Transcription Kanbun
Kotoba
Demande de traduction