Forum

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Formes de donner recevoir

Bonjour, là je viens avec un sujet difficile pour moi. Je n'arrive pas a me mettre dans le contexte des くれる。もらえる。pourriez-vous me réexpliquer les nuances ? Par exemple la phrase 楽しませてもらえる。pourquoi ce n'est pas kureru ? Merci à vous car j'ai vraiment du mal...

Franchement, c'est un poins de grammaire assez long à expliquer et je te renvoie vers ce lien (que je trouve pas suffisamment bien expliqué mais bon...) : https://guidedujaponais.fr/expressions/donner-recevoir-en-japonais-ageru-kureru-morau/

Disons qu'il faut à chaque fois distinguer celui qui parle (locuteur), celui qui écoute (interlocuteur), celui qui reçoit l'action (bénéficiaire) et celui fait l'action (l'agent).

Avec morau, on se place davantage du point de vue de l'agent, celui qui donne. お母さんにもらった本 = le livre que j'ai reçu/le livre qu'il a reçu de sa mère. On le rapproche souvent du verbe "recevoir" et ici, celui qui reçoit n'est pas forcément le locuteur.

Avec kureru, c'est le locuteur (et le groupe auquel il appartient) qui est visé. お母さんがくれた本 = le livre que m'a mère m'a donné.

Tu vois que si on compare 彼がくれた本 et 彼がもらった本, ça n'a rien à voir. Dans la première, c'est "le livre qu'il m'a donné" alors que dans la seconde, c'est "le livre qu'il a reçu". Même si celui qui donne n'apparaît pas dans la seconde, il est sous entendu (les participants savent que ce sont les parents par exemple).

Dans ta phrase d'exemple, les deux sont possibles 楽しませてくれる/楽しませてもらう.
Mais tu prends pas le plus simple, à savoir la forme seru (causative). 楽しませる人, c'est la personne qui amuse/fait plaisir les autres. Et si je prend une phrase comme 彼は私たちを楽しませてくれる, ça donne littéralement "il fait en sorte qu'on s'amuse".

Franchement, je ne suis pas vraiment à l'aise avec cette forme seru + kureru/morau. ご飯を食べさせてもらいます = je me permets de manger le repas. En gros, tu fais une action sous la permission de l'autre, d'où le もらう. On "reçoit" donc arbitrairement la permission. Ainsi si on grossit le trait, ça donne "je mange ce repas sous votre permission que je devrais normalement recevoir".

Bref, il y a sûrement des approximations dans ce que j'ai écrit et probablement des erreurs aussi. Il faudrait que je potasse pas mal pour expliquer ce genre de points de grammaire, c'est assez complexe. Le mieux je trouve est d'imiter les Japonais sans trop chercher à comprendre ce que ça signifie en détail grammaticalement parlant. :S