Le japonais dans tous les sens

Shindoi (しんどい) : c’est crevant, je suis mort… de rire ?

Avec l'arrivée de la télévision puis d'internet, il est devenu plus rare qu'un mot ou expression reste cantonnée à une seule région. C'est le cas de shindoi (しんどい) "crevant/chiant" employé à l'origine dans le Kansai et qui est compréhensible par n'importe quel japonais aujourd'hui. Comment celui-ci est né et vers quoi a t-il évolué ?

Origine du mot shindoi et emploi actuel chez les jeunes

Shindoi s'écrit la plupart du temps en hiragana しんどい et il arrive souvent à l'oral que le i final saute ce qui donne shindo. On pense que cet adjectif a dérivé du mot shinrô (心労 ou 辛労) qui signifie entre autre "fatigue mentale". C'est ainsi dans ce sens qu'on utilise shindoi la plupart du temps avec en plus la fatigue physique. Deux cas de figure possibles : soit on indique simplement qu'on est fatigué, soit qu'une activité ou autre est fatigante.  Kaidan wo noboru no ga shindoi/kyô ha shindoi (階段を昇るのがしんどい/今日はしんどい) : c'est fatigant de monter les escaliers/je suis crevé aujourd'hui.

Plus récemment, il a pris le sens de "chiant" pour quelque chose de laborieux et qui demande des efforts. Il est ainsi proche de mendôkusai (面倒くさい). Kinjozukiai mo nakanaka shindoi mono da (近所づきあいもなかなかしんどいものだ) : entretenir un bon voisinage est quelque chose d'assez embêtant. Jusque là, on arrive à faire le lien avec la fatigue parce que ce qui demande des efforts l'entraîne potentiellement. Cependant, un autre usage plus récent est apparu et il ne fait apparemment pas que des heureux !

Il se trouve que les jeunes utilisent également shindoi pour indiquer un excès/trop plein de. Ce n'est pas forcément dans un contexte négatif car cela peut être aussi bien un trop plein de joie que de tristesse. Exemple : Muccha tanoshikatta ! Zutto bakushô ! Maji shindoi wa :rire: (むっちゃ楽しかった ! ずっと爆笑! マジしんどいわ). Traduction : Je me suis bien éclatée ! Que des fous rires ! Vraiment je suis morte lol.
Je précise qu'il s'agit du dialecte du Kansai autrement dit le kansaiben (関西弁). J'ai choisi la traduction "mort" car hasard ou non, cet adjectif a évolué de manière étrangement similaire. En effet, quand on dit "je suis mort !", cela peut  signifier aujourd'hui aussi bien "mort de fatigue" que "mort de rire".

Source : radical-everyday (évolution du mot)

0 réaction

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草