Moi, j’aime pas le Maïs. Enfin si, mais seulement lorsque les grains ne sont pas séparés de l’épi et qu’ils sont grillés. Miam ! En japonais, le premier mot qui vient pour décrire cet épi est tômorokoshi (とうもろこし). On va voir dans un premier temps comment on est arrivé à un mot aussi long et ce que ce petit détail implique.

Étymologie de tômorokoshi et petite anecdote sur sa prononciation

Tômorokoshi s’écrit la plupart du temps en hiragana とうもろこし mais comme tout le monde, il a le droit à son écriture en kanji 玉蜀黍. Celle-ci vient directement du mot morokoshi (蜀黍 ou 唐黍) qui correspond au sorgho, une céréale sous forme de graines importée de Chine. Celle-ci a pour caractéristique d’avoir une plante ressemblant à celle du maïs. C’est pourquoi, quand ce dernier a été importé du Portugal durant le 16ème siècle, on l’a appelé tômorokoshi avec le kanji 唐 () signifiant ici “venant de l’étranger“.

Cependant, comme morokoshi avait déjà une écriture avec le kanji 唐 (唐黍), on l’a finalement remplacé par 玉 (sphère/balle) pour éviter le double emploi. Par ailleurs, ce 玉 viendrait d’une autre appellation du maïs tamakibi (玉黍) que l’on retrouve encore dans certaines régions du Japon. En réalité, il en existe plein d’autres et tômorokoshi est simplement celle qui est officielle. Il semble que la beauté des grains de maïs ait inspiré les japonais ! 😀

Le morokoshi à droite aurait une petite ressemblance avec le tômorokoshi. Mouais… :p

De nos jours, on emploie toujours tômorokoshi en parallèle de kôn (コーン) venant de l’anglais corn. Ce dernier renvoie davantage à l’image du maïs en boite et importé. Pour le bon maïs grillé trouvable dans une matsuri (fête traditionnelle), c’est tômorokoshi et puis c’est tout ! :D.

Petit point sur sa prononciation : il se trouve que les enfants japonais aient quelques difficultés. Une erreur très connue est tômokoroshi. Je l’ai moi même faite en tapant le mot dans Google ! :D. La raison est qu’on prononcerait plus facilement koro que rokoJe vous laisse juger de ce fait avec la vidéo ! ^^.

Sources : Gogen-allguide (étymologie), Excite.co.jp (prononciation)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.