Tokei (時計) : l’horloge et tout ce qui mesure le temps

En français, on tend à bien faire la distinction entre les appareils qui mesurent l’heure. On a du plus gros au plus petit l’horloge, la pendule (définit comme une petite horloge) et enfin la montre. En japonais, il suffit d’un mot pour désigner ces trois appareils : tokei (時計). Quelle est son origine et comment cela se passe t-il à l’usage ?

Origine du mot tokei et usage dans la vie quotidienne

Tokei s’écrit de nos jours en kanji 時計 où 時 signifie “temps” et 計 “mesurer”. En réalité, ce sont des ateji (kanji décidés sur le tard pour un mot existant déjà). En effet, il semble que cette prononciation tokei vienne du chinois 土圭 littéralement “sol en forme de joyau carré”. Pour les amateurs de tennis, le deuxième kanji 圭 est celui de Kei Nishikori (圭 錦織). On ne l’emploie guère plus que pour les noms et plus personne n’écrit 土圭 aujourd’hui. Par ailleurs, lorsqu’il a été introduit au Japon, il désignait principalement les cadrans solaires hidokei (日時計).

On a utilisé ces cadrans jusqu’au jour où les portugais débarquent au Japon autour de 1551. Avec l’introduction de l’horloge mécanique, d’autres mots ont été proposés pour désigner les “appareils mesurant l’heure” et c’est 時計 qui a fini par s’imposer. C’est assez vague comme vous pouvez le constater mais cela ne pose (presque) aucun problème dans la vie de tous les jours. En effet, imaginons que vous demandez à un ami au restaurant anata no tokei de ha nanji desu ka (あなたの時計では何時ですか). Ce dernier comprendra normalement “quelle heure as-tu (à ta montre) ?“.

Kakedokei à gauche et udedokei à droite 🙂

Il existe évidemment des termes plus précis comme udedokei (腕時計 “horloge pour bras“) pour la montre. On l’emploie lorsque c’est pertinent, par exemple sur les sites de vente en ligne avec une catégorie “montres” afin de faciliter la recherche. Dans la phrase japonaise précédente, cela n’aurait pas été très naturel d’y recourir. Pareillement, kakedokei (掛け時計 “horloge que l’on accroche (au mur)“) ne s’utilise que lorsqu’on cherche absolument à expliciter de quoi on parle.

Sources : gogen-allguide (érymologie), ja.wikipedia (généralités)