Tasukaru (助かる) : Merci, tu m’as bien été utile !

Dans chaque langue donnée, il existe certains verbes qui sont relativement suremployés et qui sont donc difficiles à traduire pour le locuteur d’une autre langue. On a par exemple en français le verbe faire qui a l’air simple mais qui est très difficile à appréhender pour les japonais. On va voir aujourd’hui 助かる (tasukaru) possédant l’idée générale “être aidé/sauvé”. C’est en fait bien plus large que ça !

Analyse du verbe tasukaru et contextes d’usage

助かる s’écrit avec le kanji 助 où grosso modo, le symbole sémantique 力 renverrait à la force/pouvoir et 且 donnerait la lecture じょ (jo). Comme par exemple avec le mot 援助 (enjo) signifiant “aide/assistance”. Plusieurs dictionnaires de kanjis dont le 新漢語林 (shinkangorin) indiquent toutefois que 且 évoquerait également le sens “empiler” (積み重ねる tsumikasaneru). Avec donc comme conclusion “助, cela indique originellement le fait de redoubler d’efforts (pour aider)”. Bon c’est vrai que le verbe transitif 助ける (tasukeru) est assez proche de cette idée et la meilleur traduction de “au secours”, c’est probablement 助けてください (tasukete kudasai).

Mais vous aurez remarqué que tasukaru diffère de tasukeru et pas que dans le fait qu’il soit intransitif (être aidé/secouru). Alors bien sûr, on peut l’employer dans ce sens et si on vous sauve d’une situation dangereuse par exemple, vous pourrez dire 助かった ! (tasukatta !). Ce qu’on traduire en français par “tu m’as sauvé, ouf ! “. Dans la vie quotidienne cependant, on rencontre rarement ce genre de situations mais tasukura reste toutefois extrêmement employé. C’est en fait comme le suggère cet article en anglais dans le sens contraire de 困る (komaru “être embêté/ennuyé). Autrement dit, dés qu’il y a quelque chose de plaisant que l’on remarque.

Voici quelques exemples bien parlant :

  • 物価が安くて助かる (bukka ga yasukute tasukaru) qu’il est possible de traduire par “cela m’arrange bien que les prix soient bas”. Avec komaru, on aurait eu “cela me fait chier que…”
  • 缶詰は保存が効くので、助かります (kanzume ha hozon ga kiku node, tasukarimasu) : Vu que les boites de conserve se conservent bien, c’est appréciable/utile.

J’ai vu d’autres traductions comme “merci beaucoup” pour 助かりました (tasukarimashita) envers l’action de quelqu’un d’autre. Ce qui n’est pas idiot du tout car on remercie aussi pour souligner une action qui nous a été personnellement bénéfique.

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais), okjiten (étymologie du kanji)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
otakusan93
Inscription au JLPT
sazanami
Flux RSS cassé ?