Lorsqu’on aborde un mot d’une culture différente pour la première fois, il faut sans cesse se demander jusqu’où s’étend sa signification. Et pour cela, il est parfois important de bien saisir l’idée d’origine qu’il véhicule afin d’établir un lien entre les différents sens et traductions possibles.
Aujourd’hui, j’aimerais vous démontrer cela avec le mot de vocabulaire japonais tane (種) qui part de l’idée d’une graine pour aller bien plus loin !

Origine du mot tane et différents sens en contexte

Tane s’écrit avec le kanji 種 qui est composé du radical  qui représente une plante cultivable (稲 = riz pas encore récolté) et du phonogramme 重 donnant la prononciation shu. Par exemple, jinshu (人種) signifie “race (humaine)”. Juste pour information, mon dictionnaire indique que 重 représenterait également quelqu’un s’abaissant vers le sol pour semer des graines. Quoi qu’il en soit, il faut bien distinguer la prononciation shu qui signifie plutôt “genre/espèce” de tane qui renvoie surtout à l’idée de la graine. Tane wo maku (種を蒔く) : semer (des graines).

Sauf que pris dans son sens large, la graine, c’est ce tout ce qui germe à terme. Et donc en japonais, tane désigne aussi le pépin (pomme/pastèque) et même le noyau (pêche). Au passage, la distinction entre pépin et noyau n’est pas évidente, un avocat contient un pépin par exemple. En japonais, on ne se pose pas la question au moins ! :D.
Kudamono no tane wo toru (果物の種をとる) : retirer les pépins (le noyau) d’un fruit.
Et cela s’applique également aux animaux puisque tane renvoie également à l’idée de semence (la fameuse petite graine ^^). Par exemple, le taneuma (種馬) correspond au cheval reproducteur (étalon) où à un homme sexuellement très actif. Oui, on partage la même image avec les japonais ! 😀

Enfin par extension, notre mot du jour désigne dans un sens plus abstrait l’origine, le germe de quelque chose. Konran no tane (混乱の種) : l’origine/la cause d’un désordre. A noter qu’en cuisine, c’est un peu particulier puisque cela correspond aux ingrédients d’un plat (zairyô 材料). Oden no tane (おでんの種) : les ingrédients du oden (sorte de pot-au-feu japonais).

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture à laquelle elle fait partie.