Taisô (体操) : la gymnastique, ça coule de source !

Si vous avez regardé les JO d’été en 2016, vous n’êtes pas sans savoir que les japonais ont brillé en gymnastique. Notamment le leader de la troupe, Kôhei Uchimura. On utilise ainsi le mot taisô (体操) pour cette discipline. Qu’est ce qu’il englobe et où le retrouve t-on dans la culture populaire ?

Définition du mot taisô

Taisô s’écrit en kanji 体操 où 体 signifie “le corps” et 操 “diriger/faire marcher/manœuvrer”. Littéralement donc, il s’agit de faire bouger son corps. C’est la définition la plus générale que l’on peut trouver pour cette activité. Lorsqu’on regarde un dictionnaire, on trouve ainsi “exercices réalisées avec le corps ayant principalement pour but de préserver la santé ou la force physique”.

C’est pourquoi on peut traduire dans certains contextes le mot taisô par “exercices physiques”. On pense par exemple à ceux réalisés le matin devant la télé ou en écoutant la radio (rajio taisô ラジオ体操). La gymnastique en tant que compétition sportive se dit taisôkyôgi (体操競技) mais on peut contracter ce mot en taisô. Un peu comme nous quand on dit gym. Attention à la confusion donc ! Pour l’anecdote, la gymnastique à l’école se dit taiiku (体育) “éducation du corps”. Voilà, vous savez tout maintenant !

 Atarimae taisô et le duo comique Cowcow

Si j’ai choisi de faire un article sur atarimae hier, c’était pour vous présenter une comédie que j’affectionne particulièrement : atarimae taisô du duo Cowcow. Difficile à traduire en français, je tente un “la gym qui va de soit“. Le concept est simple : on énonce des mouvements pour déboucher sur quelque chose qui coule de source. Exemple : quand on fait un pas avec le pied gauche et un autre avec le pied droit… on peut marcher !

Voici le premier clip qu’ils ont sorti, il y en a eu quelques autres depuis sur différents thèmes (le train, les femmes, les hommes…). Moi qui suis assez difficile d’habitude en humour, je trouve vraiment ce duo hilarant. Certains diront “c’est nul !” n’empêche que les chutes sont bien trouvées parfois. Allez, je vous traduis un gag :

Jankenpon de ato kara dasu to… kateru yo ! (じゃんけんポンで後から出すと・・・勝てるよ) : Au pierre-papier-ciseaux, lorsqu’on joue avec un temps de retard… on peut gagner ! Ça ressemble un peu à la parodie de Charlie et Lulu “le feu ça brûle et l’eau ça mouille”. Un classique de la chanson française ! 😀
Bon sinon, l’autre intérêt avec la comédie atarimae taisô, c’est que c’est un japonais “relativement” accessible et donc intéressant pour les débutants.

Sources : ja.wikipedia (généralités), kotobank (dictionnaire en japonais)

2 réponses

    1. Intéressant, autant mettre directement le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-ZbJevv1So4

      Ce que je remarque personnellement, c’est qu’il y a effectivement des ressemblances dans la manière mais par contre, la portée n’est pas la même. Dans le sketch japonais, elle est plus universelle sur le genre humain et vise à moins à se moquer de comportements précis. Par exemple dans celle de Mac Fly et Carlito, on fait référence à des émissions comme “plus belle la vie”, à la mode qui veut qu’il ne faut pas dire “lol” à haute voix… Il y a d’avantage la volonté de se moquer de certains comportements liés à la culture que de l’homme en général en fait. Avec beaucoup d’ironie évidemment.

      Alors qu’avec Atarimae Taisô, c’est finalement encore plus “évident” puisqu’ils prennent pour base un truc irréfutable, ce qui prête à rire. Quand on met un pied devant l’autre, effectivement, on marche. Cela va tellement sans dire que le dire surprend et provoque le rire. Ils disent aussi à un moment “okane ga hoshii” (お金が欲しい)”on veut de l’argent” ce qui là par contre peut être interprété comme une moquerie envers la société en général même si encore une fois, l’argent est nécessaire pour vivre.

      Bref, je préfère personnellement la version japonaise car c’est plus fin et surtout mieux amené avec une chute qu’on peut pas toujours prévoir. Genre quand ils dansent en disant “la la la”, on se demande sur quoi ça va finir puis ils finissent par sortir “tanoshii” (c’est amusant) ce qu’on ne peut pas deviner au premier visionnage je pense.

      Enfin bon, c’est une des premières vidéo du duo de Mac Fly et Carlito, c’est de toute façon injuste de les comparer avec des pros ^^.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum