Senaka (背中) : le centre de la colonne qui devient le dos

Selon le Larousse, le dos constitue la “face postérieure du tronc de l’homme”. Il part des épaules pour arriver aux reins. Je ne vais pas y aller avec le dos de la cuillère mais il semble que le terme japonais senaka (背中) partage cette définition. Sauf que littéralement, il signifie “milieu du dos”. Que s’est-il donc passé ?

Evolution du mot senaka et expression usuelle liée

Senaka s’écrit en japonais 背中 où 背 signifie à l’origine “dos/arrière” et 中 “centre/milieu”. On est ainsi surpris de constater que la traduction littérale donne “milieu/centre du dos“. Pas besoin de chercher midi à quatorze heures, la raison est ici principalement historique. Autrefois, on décomposait le dos (que l’on désignait par se 背) en trois parties. Celle du haut ue 上, du milieu naka 中 et du bas shita 下. Notre senaka comme son nom l’indique se referait donc uniquement à la partie du milieu.

Seulement, le mot se a finit par désigner également la taille (shinchô 身長). On dit en effet aujourd’hui se ga takai (背が高い) pour quelqu’un de grand. La raison invoquée est qu’on se referait principalement au dos pour décider de la taille des vêtements. Lors de la mesure, on montrait ainsi son dos. Du coup, afin de lever certaines ambiguïtés, senaka a fini par prendre le sens du dos dans son entier. Concrètement, si vous voulez dire “j’ai mal au dos”, senaka ga itai (背中が痛い) est le plus naturel.

A noter que se signifie encore dos dans beaucoup d’expressions (notamment abstraites), nous y reviendrons dans un futur article ! On va conclure avec justement une expression qui existe aussi en français. Il s’agit de senaka wo osu (背中を押す) littéralement “pousser dans le dos“. On l’emploie lorsque quelqu’un hésite à agir en le forçant à se décider. Si ça passe, on passe pour un héros “grâce à moi…” et si ça casse, on fait semblant de ne rien savoir. 😀

Sources : Gogen-allguide (étymologie), fleapedia (site japonais humoristique sur les mots et expressions usuelles)