Le japonais dans tous les sens

Sawaru (触る/障る) : tu es touché, ça t’énerve hein ?

En français, le verbe toucher renvoie à l’image d’un contact ou interaction. Cela peut être physique (toucher quelqu’un) ou psychologique (être très touché). Il peut avoir une connotation positive (toucher une somme d’argent) ou négative (le chômage touche les jeunes). Qu’en est-il de son homologue japonais sawaru ?

Définitions de sawaru

Sawaru peut s’écrire de deux façons différentes si on veut avoir recours à un kanji. Les dictionnaires séparent généralement ces deux écritures en deux entrées bien distinctes :

  • 触る où 触 signifie “contact/toucher”. C’est celui qui convient le mieux en cas de contact physique. Watashi wo sawaranai de (私を触らないで) : ne me touche pas ! On remarque qu’il se trouve plus souvent à la forme négative qu’affirmative. Etant donné qu’on y a recours souvent avec les enfants, ce n’est pas vraiment étonnant ! :D.
    A noter qu’il peut exprimer l’idée d’implication sans forcément que ce soit physique. Dare mo sawaritagaranai mondai (誰も触りたがらない問題) : un problème que personne ne veut traiter.
  • 障る où 障 veut dire “entrave/dérangement/gêne”. On peut constater tout de suite que ce kanji a une connotation négative. C’est le cas dans les faits et on le traduit souvent par “nuire à” plutôt que “toucher”. Karada/shinkei ni sawaru (体/神経に障る) : nuire à la santé/porter sur les nerfs. Ici, le contact est toujours immatériel. Mimi ni sawaru oto (耳に障る音) “un bruit qui dérange/blesse les oreilles”.

Quelques expressions usuelles avec sawaru

Comme on l’a vu, notre verbe du jour est au final rarement connoté positivement. Et ce même dans les expressions usuelles que nous allons voir maintenant :

  • Ki ni sawaru (気に障る). Littéralement “toucher l’esprit“. Autant le dire tout de suite, cela n’a strictement rien à voir avec le français “ça m’a beaucoup touché (émotionnellement)”. On l’emploie en effet dans un contexte ou quelqu’un est déplu/irrité/vexé/blessé. Pour info, être touché émotionnellement se dit en japonais kandô suru (感動する).
  • Shaku ni sawaru (癪に障る). On peut traduire shaku par “colique”. Cette expression ressemble à la précédente mais traduit davantage un état irritation, de colère. D’où les traductions possibles “agaçant/énervant/horripilant/exaspérant…”. Je pense que si vous l’employez, cela fera son petit effet ! 😀

Sources : kotobank (dictionnaires en japonais), gogen-allguide (à propos des expressions usuelles)

2 réponses

    1. C’est normal vu que je n’ai pas parlé de fureru dans cet article ^^
      En fait la nuance se situe au niveau du degré : les dictionnaires insistent sur “ちょっと/軽く (un peu/légèrement), ce qu’on pourrait comparer au français “effleurer/frôler”.

      Donc si je dis “彼は私の肩を触った” (kare ha watashi no kata wo sawatta), ça signifie “il m’a touché/tâté (intentionnellement) l’épaule”
      Alors que 彼は私の肩に触れた (kare ha watashi no kata ni fureta), on peut aussi proposer la traduction “il m’a touché l’épaule” comme le fait le Petit Royal mais on sous entend “dans le feu de l’action/en passant”. J’imagine personnellement deux personnes dans une foule qui se touchent en se croisant.

      Après là où le verbe fureru est déstabilisant, c’est qu’il peut être à la fois transitif (particule wo) et intransitif (particule ni).
      何かが足に触れた = quelque chose a touché/heurté mon pied.
      手を触れないでください = ne mets pas tes mains dessus.
      La dernière phrase est pas simple à aborder et si on remplace fureru par sawaru, le sens change totalement en “ne touche pas (mes) mains”.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
仕草
Kotoba
もしもし!