Saba (鯖) : maquereau, t’iras là-bas, ça va pour toi ?

Aujourd’hui c’est vendredi, le jour du poisson et des jeux de mots pourris. Le titre de l’article peut d’ailleurs se lire d’une autre façon : “ma queue rôtira là-bas, saba pour toi ?”. Pas évident de faire mieux avec le mot maquereau ! ༎ຶ‿༎ຶ
Au Japon, il s’agit quoi qu’on en dise d’un poisson très populaire au point qu’on ait associé saba (鯖) à la formule de politesse française “ça va”. Explications ! (゚A゚;)

Description du saba et association avec le français “ça va”

Le saba dont on pense que son nom proviendrait de ses petites dents (小歯 où 小 sa = petit et 歯 ba = dents) s’écrit traditionnellement avec le kanji 鯖. Son composant 魚 à gauche indique qu’il s’agit d’un poisson et celui 青 à droite sa couleur bleue/gris. Pour information, on classe ordinairement au Japon les poissons selon leur couleur. C’est le plus souvent celle de la chair : 赤身魚 (akami zakana “poisson à chair rouge”) ou 白身魚 (shiromi zakana “poisson à chair blanche”). Mais cela peut aussi être celle de l’aspect extérieur 青魚 (aozakana “poisson bleuté”) ou 赤魚 (akazakana/akauo “poisson rouge”). Notre maquereau fait ainsi partie des 赤身魚 mais également des 青魚. J’espère que vous suivez ! 😀

Quoi qu’il en soit, le saba est entre autre connu au Japon pour une propriété pas très reluisante : sa tendance à pourrir rapidement. Cela aura au moins deux conséquences. La première, c’est la popularisation de l’expression saba wo yomu (鯖を読む) littéralement “lire le maquereau” et qui signifie “tricher sur un nombre (son âge le plus souvent)“. L’hypothèse avancée est que lorsqu’on péchait des maquereaux, le décompte de départ était très souvent différent de ce qu’on vendait à l’arrivé (vu qu’il fallait se hâter). Le verbe yomu s’interprète ici avec la signification “estimer”. 彼女は年齢の鯖を読んでいる (kanojo ha nenrei no saba wo yonde iru) : elle ment sur son âge.

La seconde conséquence, c’est que c’est devenu THE poisson de conserve par excellence. On appelle ainsi communément ce type de conserve サバ缶 (sabakan) et ça a donné une idée à un industriel. Comme beaucoup de Japonais rapportent que l’expression “ça va ?” leur fait penser au poisson, il a mis sur le marché en 2011 le サヴァ缶 (savakan). Sur la boite, il est donc écrit “ça va ?” et apparemment, ce serait en réponse au tremblement de terre de 2011. Astucieux non ?

Sources : macaro-ni.jp (explications sur l’expression saba wo yomu), ja.wikipedia (informations diverses)

2 réponses

    1. C’est corrigé, merci ! 🙂
      Apparemment pour 鱈 (tara) oui, le 雪 (neige) viendrait du fait qu’on en pêche beaucoup en hiver.
      Au passage, il a apparemment été créé au Japon (on l’appelle 国字 kokuji) mais il est aussi employé en Chine de nos jours.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum