Rappa (ラッパ) : arrête de boire à la trompette toi !

C’est un instrument à vent fabriqué la plupart du temps en laiton. Le coq aurait un bec trop petit pour souffler dedans. Sa dernière syllabe peut faire rire les enfants. C’est bon vous avez deviné ? Il s’agit de la trompette bien sûr ! Vous êtes certainement peu nombreux à connaître a traduction en japonais qui est ラッパ (rappa). D’où vient ce mot et à quoi d’autres fait-il référence ?

Origine du mot rappa et sens dérivés

J’avoue avoir été surpris en découvrant récemment le mot rappa dans un livre d’enfant car bien qu’il était écrit en katakana ラッパ, impossible de faire le lien avec un éventuel emprunt d’une langue connue. En réalité, on n’est pas absolument sûr d’où vient ce mot et la piste la plus probable est le sanskrit rava qui aurait donné en chinois 喇叭. 喇 voudrait dire “débit rapide” (早口 hayakuchi) et 叭 “ouvrir grand la bouche”. Cette écriture en kanji est également possible en japonais mais reste assez rare.

Sémantiquement, c’est assez proche du mot “trompette” (トランペット toranpetto) mais rappa peut aussi renvoyer à une catégorie, la famille des cuivres. C’est à dire que le cornet à pistons ou le trombone sont admis, ce que pourrait désigner par trompette quelqu’un s’y connaissant peu en instruments de musique. Mais la fonction principale du rappa semble plutôt être celle d’avertisseur comme le rappelle le terme 信号ラッパ (shingô rappa “trompette de signal” = clairon). Et ce qui a apparemment frappé les japonais, c’est la façon dont on pose la bouche dessus. C’est de là en tout cas que vient l’expression らっぱ飲み (rappa nomi) signifiant “boire à la bouteille”.

Encore un qui boit à la trompette…

D’autre part, on utilise logiquement le verbe 吹く (fuku) signifiant “souffler” pour dire “jouer du clairon” (ラッパを吹く rappa wo fuku). Toutefois, cette proposition a un double sens puisqu’elle peut aussi décrire quelqu’un qui en rajoute, qui exagère comme un marseillais (désolé pour la référence). Car à partir d’un petit filet d’air sortant de la bouche, on obtient un vacarme pas possible ! Je conclus avec une dernière référence pour la route, cette fois-ci en lien avec la forme de la trompette : ラッパズボン (rappa zubon). Il s’agit du pantalon à pattes d’éléphants. Je rappelle que chez nous, on a bien les trompettes de la mort… ^^

Sources : Wikipedia (étymologie et expressions), detail.chiebukuro (sémantique), dic.pixiv (illustration)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum