Ponzu (ポン酢) : si “zu” désigne le vinaigre, c’est quoi “pon” alors ?

En panne d’inspiration hier soir pour le mot de ce vendredi, je demande à ma femme si elle n’a pas une idée intéressante à me suggérer. Vu qu’on mangeait, elle a cité en premier lieu le champignon que j’avais déjà traité (voir kinoko) puis le ポン酢 (ponzu). Je lui demande alors ce que peut bien vouloir dire pon si on part du principe que le suffixe zu (酢) correspond au vinaigre. C’est ce que nous allons tenter de découvrir après une petite présentation de cette sauce ! (ન_੦)

Description du ponzu et origine du nom

La définition la plus simple pour le ponzu est probablement la suivante : assaisonnement contenant du jus d’agrumes tels que le citron, le citron vert, le yuzu ou encore le sudachi. On le verse en général dans un petit bol puis on trempe les aliments dedans. Dans le cas d’un nabe (fondue japonaise), le ponzu se retrouve normalement dilué dans l’eau. Mais on peut aussi tremper directement de la viande dedans (comme avec le shabu shabu), j’apprécie les deux personnellement. Bon c’est bien joli tout ça mais il y a un élément important que je n’ai pas cité : le vinaigre (酢). C’est normal puisqu’il n’est pas nécessaire, tout bonnement.

Car à l’origine, ponzu s’écrivait ponsu (ポンス) qui viendrait de l’hollandais pons. Il s’agissait selon des écrits datant de 1799 d’une boisson alcoolisée à base de jus d’agrume, de sucre et d’épices. Comme on a en a fait un assaisonnement acide au Japon et que le kanji 酢 du vinaigre se prononçait par un concours de circonstance su, on l’a fait correspondre au ス, ce qui a donné ポン酢. Puis avec le temps, la prononciation ponzu s’est imposée. Cela m’a donné envie d’écrire comme j’ai pu le lire ailleurs ポン酢には酢は入っていない (ponzu ni ha su ha haitte inai “il n’y a pas de vinaigre dans le ponzu).

Il existe tout un tas de variétés

Sauf qu’en réalité, dans la plupart des bouteilles vendues dans le commerce, on rajoute généralement du vinaigre. C’est plus précisément de l’acide acétique (酢酸 sakusan) mais ça revient au même. Ce n’est certes pas nécessaire mais comme ça améliore la conservation du produit à bas coût, c’est un peu devenu la norme (sauf dans certains restaurants). En outre, le shôyu est omniprésent et bien qu’on ait appelé ça un temps ポン酢醤油 (ponzushôyu) pour être précis, cela s’est rapidement raccourci en ponzu. Bref pour faire simple, assaisonnement à base de jus d’agrumes = ponzu. Des questions ? (;・・;)

Sources : ja.wikipedia (informations diverses), gogen-allguide (étymologie), kireisea (illustration)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
otakusan93
Inscription au JLPT
sazanami
Flux RSS cassé ?