Pantsu (パンツ) : entre la culotte et le pantalon

Il ne sera pas question dans cet article de parler de choses tendancieuses car oui, pantsu désigne la culotte ou le slip en japonais. Mais pas uniquement vu que le pantalon est aussi concerné. Comment se repérer alors ?

Origine et évolution du mot pantsu

Pantsu (パンツ) vient comme vous devez vous en douter de l’anglais pants. Mais attention, pas de l’anglais britannique mais américain ! La précision est importante car en Angleterre, il désigne la culotte alors qu’aux Etats Unis, il est question du pantalon. Jusqu’à la fin des années 1970 donc, notre mot pantsu voulait dire “pantalon” au Japon (à quelques exceptions près), une grand mère vous le confirmera.

Sauf que depuis le milieu des années 1980, on a commencé peu à peu à utiliser pantsu également pour parler des culottes féminines à la place de panty (パンティ). Et pour les slips masculins aussi, tout le monde à la même enseigne ! Il existe bien sûr le terme zubon (ズボン) pour le pantalon mais celui-ci est parfois jugé un peu “dépassé” vu qu’il date de l’ère Meiji. Alors comment on fait ?

Si je vous dis "pantsu" ici, de quoi on parle vraiment ?
Si je vous dis “pantsu” ici, de quoi on parle vraiment ?

La technique secrète du contexte est-elle suffisante ?

Vu qu le japonais est une langue contextuelle, et bien on s’aide du contexte pour faire la différence pardi ! Si je dis pantsu ga mieru (パンツが見える), “on voit ta/ton…”, on est bien d’accord pour dire que la suite sera “culotte”. Un pantalon étant visible à priori par tous, la question ne se pose pas.
A contrario, kyô no pantsu ha suteki desu ne (今日のパンツは素敵ですね) “ton/ta … d’aujourd’hui est chouette !”, quel est le mot manquant selon vous ? A moins d’avoir l’esprit dérangé, on pense naturellement au pantalon.

Mais ça ne suffit évidemment pas toujours, il existe une autre parade et elle porte sur la prononciation. En effet, pour une culotte, on accentue généralement le pa de pantsu alors qu’il n’y a pas d’accentuation avec l’autre vêtement. Bon là, à moins d’être natif, difficile de faire la différence dans le feu de l’action. Il ne vous reste alors qu’à employer le mot zubon pour lever toute ambiguïté quitte à passer pour un rétrograde… 😀

Sources : ja.wikipedia (histoire et usage du mot), eigowithluke (situation de quiproquo)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum