Le japonais dans tous les sens

Oên (応援) : l’encouragement et le soutien au Japon

Selon le Larousse, l’encouragement est “l’action consistant à donner du courage, à réconforter, stimuler…”. En japonais, il existe un mot assez proche de ce contexte, c’est ôen (応援). Qu’est ce qu’ils sous entend et dans quels cadres l’employer ?

Définitions de ôen et contextes d’usage

Ôen s’écrit en kanji 応援 où 応 signifie principalement “répondre/satisfaire” et 援 “aide/assistance”. L’image à retenir est donc celle d’une réponse sous forme d’aide. Cela peut être des encouragements mais aussi plus que ça. En effet,  selon plusieurs dictionnaires japonais, son sens premier est “prêter main forte/soutenir/aider quelqu’un“. Ôen shite imasu (応援しています) : je suis de ton côté/je te soutiens.

Dans mon dictionnaire électronique, la traduction “secours” est même proposée. Je pense personnellement que ce mot est trop fort car on n’emploie pas ôen dans le secourisme par exemple. Dans ce cas de figure, c’est kyûen (救援) ou encore kyûjo (救助) qui conviennent. On reste néanmoins dans une forme d’aide qui est de l’ordre du soutien (politique, morale…). Ce qui a aussi son importance !

Voilà à quoi ressemble une oêndan. On ne rigole pas dans le fond ! 😀

On retrouve par exemple beaucoup cette notion dans le sport. Une troupe de supporteurs se dit d’ailleurs en japonais ôendan (応援団). Au Japon, c’est un véritable art avec des chorégraphies répétées à l’avance. Aspect amusant : c’est réservé aux hommes, les groupes féminins s’appelant chiarîdâ (チアリーダー “cheerleader”). Il existe un jeu Nintendo DS à ce sujet qui s’appelle “Osu! Tatakae ! Ôendan!”.

Ainsi, dans le contexte sportif et de compétition, notre mot du jour se traduit par “encouragement/acclamation/applaudissement…”. Jimoto chîmu wo ôen suru (地元チームを応援する) : supporter/encourager l’équipe locale.

Sources : kotobank (dictionnaires en japonais), tout-le-japon (à propos du phénomène ôendan au Japon)

2 réponses

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草