Munashii (むなしい) : c’est vide et vain en plus !

Dans la série des mots pouvant s’écrire de différentes façons, c’est au tour de munashii de nous ébahir. Renvoyant presque tout le temps à quelque chose de négatif avec comme principales traductions “vain/infructueux/vide/creux…”, on peut ainsi l’orthographier en japonais むなしい, 空しい ou 虚しい. Mais est-ce que ces différences manuscrites ont autant d’impact qu’avec le verbe tsutomeru ?

Étymologie du mot munashii et usage à l’écrit aujourd’hui

Selon le site Gogen-allguide, le radical de munashii se prononçait autrefois mina avec les écritures en kanji 身無 ou 実無. Littéralement, cela signifie de manière large “qui n’a pas de contenu” avec comme sous-entendu “dont seule l’enveloppe corporelle subsiste“. Ce qui expliquerait son usage autrefois (confirmé par mon dictionnaire japonais Daijisen) décrivant les corps sans vie (命が無い inochi ga nai). Il semble qu’avec le temps mina soit devenu muna pour donner l’adjectif munashii.

Derrière cette notion de vide qui n’est pas celle purement physique qu’on avait vu par exemple avec 空き (aki) dans 空き巣 (akisu “cambriolage), on peut relever deux sens principaux. Le premier est celui de l’absence de matière exploitable et d’intérêt. Par exemple, むなしい言葉 (munashii kotoba) fait référence à des paroles creuses, de la langue de bois. Le second se porte sur le résultat nul de telle ou telle action, d’où les traductions “vain/infructueux”. むなしい努力をする (munashii doryoku wo suru) : faire de vains efforts. むなしく待つ (munashiku matsu) : attendre en vain.

Vous avez peut-être perçu le fait que je n’ai pas utilisé les kanjis 空/虚 dans les phrases d’exemple. Il semble en effet que depuis ces dernières années, cet adjectif ne s’écrit plus qu’en hiragana la plupart du temps. Les dictionnaires japonais récents l’indiquent d’ailleurs en affichant le symbole ▽ devant chaque kanji. Celui-ci permet de signaler qu’ils sont rares à l’usage (dans ce mot précis) et qu’on peut avoir des difficultés à lire correctement 空しい/虚しい. Par ailleurs, la différence de sens si elle existe est extrêmement subtile, la plupart des réponses que j’ai pu trouver étaient de l’ordre “c’est sensiblement pareil”. Tout ça pour ça, que c’est munashii alors ! 😀

Sources : Hinative (différences avec les kanjis), Weblio (dictionnaire japonais)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
otakusan93
Inscription au JLPT
sazanami
Flux RSS cassé ?