Le japonais dans tous les sens

Merci (ありがとう)

Eh non, ce n’est pas un billet sur le mot du jour. Et puis j’ai déjà écrit un article assez conséquent sur ありがとう (arigatô).
Je souhaitais simplement vous remercier pour votre fidélité et votre soutien puisque les ventes de mon livre “Le japonais écrit, une histoire de systèmes” viennent d’atteindre le chiffre symbolique de 100 tout récemment. C’est très encourageant pour moi et ça me motive pour la suite ! 🙂

J’en profite pour vous donner quelques nouvelles de la suite justement. Comme j’en avais parlé en fin 2020, je suis toujours en pleine rédaction d’un site centré sur l’apprentissage du japonais. J’ai fini d’écrire la partie sur les bases à connaître au préalable et je compte sous peu enchaîner sur les cours (les vrais !). À l’heure où je rédige ces lignes, je pense faire ça sous forme de fiction à la première personne. L’idée derrière est de proposer une expérience immersive au Japon, ce qui n’empêchera pas bien sûr d’intégrer des éléments tout à fait classique en didactique des langues.

Normalement donc, dés ma compta achevée (vu l’année 2020, c’est assez complexe… oO), je m’y attèle dans la foulée. Avant de vous dévoiler un premier jet, je continuerai à mettre le blog Kotoba à jour comme je l’ai fait en janvier. Un petit papier sur le terme 神経質 (shinkeishitsu) me tente bien puisqu’il m’a toujours intrigué. Oui, c’est du teasing… (⊙◞౪◟⊙)

Guilhem

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers messages du forum