Mamagoto (ままごと) : jouer à la dînette comme… maman ?

Il arrive parfois qu'à la découverte d'un nouveau mot on se trompe sur son interprétation. Cela m'est arrivé récemment avec le terme enfantin mamagoto (ままごと) traduit dans le dictionnaire par "dînette". Et comme vous le savez peut être déjà, il est désormais courant d'appeler sa maman mama (ママ) au Japon. Doit-on cependant en conclure qu'il y a un rapport quelconque ?

Définition et étymologie du mot mamagoto

Afin de ne pas tuer le suspens en abordant l'étymologie dés le début, je vais commencer par définir ce mot. Voici celle qui est admise dans la plupart des dictionnaires japonais :

  • jeu d'enfants souvent réalisé par les petites filles consistant principalement à imiter la préparation d'un repas et plus largement certaines situations de la vie quotidienne (cérémonie, accueil d'invités...) avec l'utilisation entre autre de poupées et différents ustensiles

On est donc très proche du sens de dînette si on octroie le fait que cela peut s'étendre à autre chose que des repas. Mais l'idée reste la même, à savoir l'imitation des parents. Mamagoto asobi wo suru (ままごと遊びをする) = jouer à la dînette.

Il se peut que vous soyez tenté comme moi à en conclure que littéralement, mamagoto signifie "les choses faites par maman" (goto = 事 = chose). Et de se dire par la suite "c'est sexiste quand même...". Sur le net, certains japonais se font également la réflexion ! Sauf que cela ne tient pas vu que ce mot existait bien avant l'importation du terme anglais mama datant du début du XXème siècle. On va ainsi dresser trois hypothèses que l'on va raser avec le fameux rasoir d'Ockham :

  • 1) les japonais ont inventé une machine à voyager dans le temps et l'un deux aurait par mégarde utilisé le mot mama en revenant dans le passé
  • 2) mamagoto avait une signification totalement différente au départ et avec l'influence de l'anglais mama a pris le sens de dînette
  • 3) mama serait dérivé du terme enfantin manma (まんま) signifiant "repas"Mamagoto s'écrit d'ailleurs en kanji 飯事 (飯 = repas).

Il fallait choisir comme vous vous en doutez l'hypothèse 3. Manma s'emploie d'ailleurs encore aujourd'hui avec les enfants. Il se trouve que les premiers sons que prononcent un bébé sont souvent mama. Les japonais l'auraient alors interprété comme "j'ai faim" et nous comme "maman". Amusant non ? 🙂

Sources : yuraika.com (étymologie), trabel-lab.info (à propos de papa/mama au Japon)