Kyûri (黄瓜) : le concombre, c’est jaune maintenant ?

En lisant ce titre, vous vous êtes peut être dit : tiens, les japonais mangent des concombres jaunes maintenant ? Je vous rassure, bien que la variété principale cultivée actuellement au Japon diffère de celles en France, on reste sur un légume vert. Enfin plus précisément, un fruit consommé comme un légume. Mais alors, pourquoi avoir choisi les kanji 黄瓜 littéralement “cucurbitacée jaune” pour kyûri ?

Origine du mot kyûri et usage actuel

kyûri s’écrit la plupart du temps en kana きゅうり ou bien キュウリ. Cependant, comme pour la plupart des fruits/légumes, on lui a attribué des kanjis. Les plus anciens sont 黄瓜 qui se prononçaient autrefois kiuri (きうり). On avait vu récemment avec kiiro que 黄 signifiait “jaune”. J’avais aussi expliqué avec kabocha (南瓜) que “瓜” voulait dire “melon”. En fait, dans son sens large, il se rapporte plutôt à la famille des cucurbitacées où on range les melons, pastèques, courgettes… Bref, pas de doute ici, il s’agit bien d’un “cucurbitacée jaune”, il n’y a pas de sens caché ou autre.

Un concombre jaune arrivé à maturité à gauche et ceux que vous trouverez au Japon à droite.

Ainsi, il se trouve qu’ils étaient vraiment jaunes. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’autrefois (c’était aussi le cas en Occident !), le concombre était récolté à maturité. Et autant vous dire qu’il fallait être doué en cuisine vu son goût amer très prononcé. C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi le kyûri n’a pas rencontré un franc succès jusqu’à la fin du 19ème siècle. C’est en effet à partir de cette période qu’on a procédé à la sélection de certaines espèces pour arriver à la forme actuelle. Et aussi qu’on a choisi de les manger avant leur maturité ! 😀

Ainsi, on n’utilise plus les kanjis 黄瓜 au Japon mais plutôt 胡瓜, littéralement “les cucurbitacées venant de l’étranger“. Ils sont beaucoup plus fins que les variétés que l’on trouve en France mais leur goût est similaire. Pour l’anecdote, sachez que les cornichons se disent aussi en japonais kyûri. Enfin, on précise en indiquant chiisa na kyûri (小さなきゅうり “petit concombre”) ou encore kyûri no pikurusu (きゅうりのピクルス “concombre en saumure”). Ce n’est pas totalement illogique car il s’agit de la même espèce à l’origine ! 🙂

Sources : Gogen-allguide (étymologie), Ja.Wikipedia (généralités)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum