Kowai (怖い) : ce qui est incertain fait-il peur ?

Selon le Larousse, la peur peut se définir comme un “sentiment d’angoisse éprouvé en présence ou à la pensée d’un danger”. La peur de tomber par exemple. Plus largement, c’est également une appréhension qui se traduit lorsqu’on estime que quelque chose de regrettable a des chances de se produire. Avoir peur de l’avenir. Est ce que l’adjectif japonais kowai (怖い) diffère réellement ?

Définition du mot kowai et exemples d’usage

Kowai s’écrit de nos jours le plus souvent 怖い où  le kanji 怖 signifie “effrayant/épouvantable”. On peut également trouver cet adjectif avec le kanji 恐 “crainte/peur” (恐い) mais c’est de plus en plus rare. En consultant un dictionnaire japonais, on peut trouver ce genre de définition “sentiment d’anxiété/angoisse à l’approche d’un danger potentiel. Ne pas vouloir s’approcher redoutant quelque chose de nocif pour soi même”. On remarque que le début est assez proche de la définition du Larousse !

Ainsi, l’expression “avoir peur de” se traduit souvent en japonais par “[…] ga kowai” (・・・が怖い). Yome ga kowai desu (嫁が怖いです) : j’ai peur de mon épouse. Cependant, il faut se garder de traduire systématiquement kowai par “peur”. Tout simplement parce qu’ils n’ont tous les deux pas du tout la même fréquence d’usage bien que leur sens soit proche. On a en effet tendance à utiliser cet adjectif japonais pour le moindre risque potentiel ou incertitude. Sôba ha kowai kara te wo dasanai (相場は怖いから手を出さない) : comme spéculer est risqué, je ne m’y hasarde pas (“peur” est une surtraduction ici).

Du coup, il ne faut pas toujours prendre très au sérieux les japonais (en particulier les japonaises !) lorsqu’ils crient kowai kowai pour un oui ou pour un non. C’est en effet très subjectif et pour ce qui est effrayant objectivement, on emploiera davantage osoroshii (恐ろしい). Tout dépend cela dit de l’intonation et du contexte, on ne peut pas dresser une échelle de valeur arbitraire aussi simplement.

Source : kotobank (dictionnaire en japonais)