Koshi (腰) : les hanches qui symbolisent le socle de l’action

La hanche, c'est cette articulation qui permet de joindre la cuisse au bassin. Sa fonction est ainsi essentielle pour les mouvements de flexion et de rotation du corps. On lui associe souvent en japonais le terme koshi (腰) qui on va le voir est en fait bien plus large.  C'est parti !

Analyse du kanji de koshi et définitions

Koshi s'écrit en kanji 腰 que l'on peut décortiquer en deux clés : 月 (clé de la lune) qui ici représente le corps humain et 要 qui signifie "important" mais aussi "pivot". On en déduit ainsi qu'il s'agit d'une partie importante du corps qui permet la rotation. Théoriquement, on est donc assez proche du mot "hanche". Biologiquement du moins car la mondialisation est passée par là.

Maintenant dans le langage courant, koshi a un sens bien plus large : lorsqu'on dit koshi ga itai (腰が痛い) "j'ai mal aux hanches", on fait référence à la partie basse de la colonne vertébrale qui va jusqu'au bassin. Tout le bas du dos si vous préférez. Un peu comme en français quand on dit "j'ai mal aux reins" où on pense parfois au bas du dos alors que les reins se situent davantage vers le milieu.

Et de manière encore plus générale, koshi permet de désigner la partie basse d'un élément vertical. Cela peut être celle de la montagne (yama no koshi 山の腰), d'un meuble, d'un mur... Cela ne se limite donc pas au corps humain et on retrouve ce mot dans beaucoup d'expressions de la vie quotidienne.

Voici un mal de "hanches", mais est ce correct ici ?
Voici un mal de "hanches", mais est ce correct ici ?

Expressions usuelles avec le mot koshi

Comme on a pu le voir précédemment, on associe en japonais une partie du corps à une faculté ou à un comportement. Et notre mot du jour n'y échappe pas ! L'expression la plus courantえ est koshi ga omoi/karui hito(腰が重い/軽い人) "personne avec les hanches lourdes/légères". Qu'est ce que ça veut dire ? Et bien que soit c'est quelqu'un qui agit très rapidement (légèreté), soit c'est l'inverse où on imagine un individu qui met du temps avant de bouger (lourdeur).

Il y en a énormément comme ça mais les énumérer toutes ne servirait pas à grand chose. Il faut surtout retenir que la hanche a pour image le membre qui permet l'action et qui est également un "socle" indispensable. Lorsqu'on énonce koshi ga yowai (腰が弱い) "les hanches sont fragiles", on se réfère en réalité souvent à tout le corps. Car on imagine que quelqu'un qui est handicapé pour bouger est de nature fragile !

Sources : ja.wikipedia (généralités), kotobank (dictionnaires en japonais)