Le japonais dans tous les sens

Kekkô (結構) : la structure ? C’est sympa mais ça ira, merci !

Lorsqu’on apprend un nouveau mot, il n’est souvent pas nécessaire d’avoir des connaissances sur son étymologie pour savoir l’employer. Un peu comme l’embrayage que chacun sait utiliser mais dont personne ne saurait dire comment ça fonctionne. Cependant, avec le japonais, les kanjis sont porteurs d’une idée et il arrive qu’on se demande pourquoi la signification du mot qu’ils forment ne correspond pas avec ces idées. C’est le cas de kekkô (結構) que nous allons analyser.

Origine du mot kekkô et emploi aujourd’hui

Kekkô s’écrit en kanji 結構 où 結 signifie “joindre/lier” et 構 “structure”. Mot d’origine chinoise, il renvoie ainsi à la conception de la structure d’un bâtiment ou encore d’un roman. Cette signification est encore indiquée dans les dictionnaires japonais actuels mais elle est devenue plus rare aujourd’hui. Par ailleurs, quand kekkô a été importé au Japon, il a rapidement signifié “plan/préparatifs(keikaku 計画 / junbi 準備). Puis par un autre glissement de sens, c’est pour évaluer (positivement) tout ça qu’on l’a employéKekkô na ie desu ne (結構な家ですね) : elle est belle, votre maison !

A partir du 19ème siècle, un nouvel emploi apparaît : le refus poli. Cela équivaut au français “c’est gentil mais ça ira/c’est déjà très bien comme ça”. – Kôhî ha ikaga desu ka ? Mô kekkô desu (コーヒーはいかがですか?もう結構です) “Vous voulez un café ? Non merci, ça ira. Il faut faire attention ici car en fonction du contexte, il peut aussi vouloir dire “ça me convient/ça me va“. Vous remarquerez que c’est un peu pareil en français, “ça ira” pouvant être interprété comme “ça me va tout à fait” ou bien “c’est gentil mais…”. L’intonation permet souvent de trancher. Sain de kekkô desu (サインで結構です) “une signature conviendra parfaitement“.

A propos de ce double-sens, les arnaqueurs japonais n’hésitent pas à jouer sur les mots pour arriver à leur fin. Ils insinuent à leur victime qu’elle a accepté avec un kekkô (ça ira) alors que celle-ci voulait transmettre “non merci”. Un piège apparemment connu au Japon ! Pour conclure, sachez que notre mot du jour a depuis récemment une fonction adverbiale avec pour sens “assez/plutôt/suffisamment“. Kekkô omoshiroi (結構面白い) : c’est plutôt intéressant/ pas mal du tout.

Source : gogen-allguide (étymologie), nikkeibp (à propos de l’arnaque)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
仕草
Kotoba
もしもし!