Kawaru (代わる) : désolé de prendre ta place !

Aujourd’hui c’est lundi, le jour du mot rigolo afin de bien commencer la semaine. Non je plaisante, je me décide souvent au dernier moment donc le jour n’a pas grand chose à voir avec l’aspect marrant ou non du mot.
Enfin cela dit, cela fait un certain temps maintenant que je voulais vous parler du verbe très couramment utilisé 代わる (kawaru). Car mine de rien, avec son sens plutôt simple de “prendre la place de/substituer”, il m’a quelque peu embêté.

Définition et usage du verbe kawaru

Tout d’abord, il est important de rappeler quelque chose : kawaru est un verbe polysémique qui peut s’écrire avec plusieurs kanjis différents. Mes deux dictionnaires le séparent en deux entrées distinctes, une pour 変わる (changer/se transformer en/varier) et une autre pour 代わる (remplacer/substituer). Il existe également 換わる (réaliser un échange) et 替わる (succéder à). De nos jours, ce sont en tout cas les kanjis 変 et 代 qui sont les plus courants avec ce verbe et je vais me concentrer sur le dernier. D’après les différentes interprétations que j’ai pu lire, il semble que l’idée générale soit celle d’une permutation avec deux êtres qui changent de position. La clé à gauche représenterait un individu (人) et celle à droite un pieu (弋).

Comme vous pouvez le voir sur cette illustration du site huusenn, c’est surtout sur 弋 que les interprétations diffèrent vu qu’il s’agit d’un arc ici. J’avoue ne pas avoir vraiment compris le rapport entre le fait de capturer un oiseau et le fait de prendre la place de quelqu’un. Enfin là pour le coup, on prend surtout sa vie. :S
Quoi qu’il en soit, il n’est pas forcément question d’un remplacement définitif. 昼食の間代わってくれないか (chûshoku no aida kawatte kurenai ka) : tu peux me remplacer pendant que je vais déjeuner ? Dans ce contexte, on a deux personnes qui travaillent et l’un vient prendre provisoirement le rôle de l’autre.

Cela peut cependant être aussi plus matériel, comme une place “physique”. 席を代/換わろう (seki wo kawarô) : échangeons nos places. Toutefois, on est quand même souvent dans l’idée d’un remplacement de position, statut ou rôle. Et comme une place équivaut souvent à un statut, ça ne gêne pas ici. Enfin, vous trouverez fréquemment la tournure に代わって (ni kawatte) “à la place de”. Minna ni kawatte tsumi wo ukeru (皆に代わって罪を受ける) : être puni pour tous les autres. Vous allez découvrir maintenant dans le podcast du jour ce qui m’a posé problème… ^^

Sources : dictionnaires jap-fr Concise et Petit Royal, Chigai-Allguide (différences entre les kanjis)