Hisshi (必死) : le concept d’être acharné comme un désespéré

On peut établit un lien entre le fait d’être désespéré et l’acharnement puisque lorsque les espoirs s’amoindrissent peu à peu, il arrive souvent qu’on s’acharne à la fin dans une dernière tentative désespérée pour sauver sa peau. Pourquoi t’acharner mon petit, tu vois bien que c’est désespéré non ?
En japonais, 必死 (hisshi) se traduit justement à la fois par “acharné” et “désespéré” et on va voir que son sens s’est pas mal adouci au fil des années.

Origine du mot hisshi et évolution de son sens

Si on se fie à ses kanjis, 必死 signifie littéralement “mort (死 shi) inévitable (必 comme dans le mot 必ず kanarazu)” et il semble que ce soit son sens étymologique. Le Nihon Kokugo Daijiten (qui est devenu ma bible ces derniers temps) donne une première occurrence avec ce sens vers 1763-1769, c’est donc un mot plutôt récent. Cela décrit donc une situation désespérée où la mort est inévitable, ce qui a été récupéré rapidement dans le jeu du 将棋 (shôgi). En effet, aujourd’hui encore, le hisshi décrit une situation inextricable dans ce jeu de société qu’on nomme aussi brinkmate en anglais.

Puis quelques années plus tard, on est passé de la mort inévitable à l’énergie/acharnement nécessaire pour l’éviter. Comme si subitement les japonais avaient décidé de ne plus subir la fatalité. Cela me fait moi-même penser d’ailleurs au genre shônen (Naruto, One piece…) où le héros réussit toujours à s’extriquer d’une situation perdue d’avance. 必死の試み (hisshi no kokoromi) : une tentative désespérée. Toutefois, ce genre de situation est devenu rare de nos jours au Japon et on peut dire que le sens de hisshi s’est adouci en conséquence.

On trouve quelques photos amusantes en tapant “isshi” dans google. Cela a aussi le sens de “ah d’accord, ils vont jusque là !” ^^

Par exemple, quelqu’un qui a l’air acharné dans ses études ou qui a juste l’air d’être particulièrement absorbé dans quelque chose, on dira souvent à l’oral 必死ですね ! (hisshi desu ne). Ce qu’on pourrait traduire en français par “tu n’y vas pas de main morte/t’es vraiment motivé toi !”. C’est en fait assez similaire à l’expression 一生懸命 (isshô kenmei) signifiant “faire de son mieux/mettre toute son énergie dans”. 必死に/一生懸命勉強する (hisshi ni/ isshô kenmei benkyô suru) : travailler d’arrache pied/en se donnant à fond. La nuance est qu’avec hisshi, on a davantage l’image de quelqu’un qui en fait trop. Ce qui sonne du coup comme un reproche (c’est pas vraiment sain non ?). Pour simplifier, ce serait donc cette fois-ci l’énergie déployée qui entraînerait une mort inévitable par épuisement. 😀

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais), detail.chiebukuro (différence avec isshô kenmei)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum