Heiki (平気) : le concept de l’esprit plat et imperturbable

Garder son sang-froid, c’est probablement quelque chose de plus facile à faire qu’à dire lorsqu’on est un serpent. Par contre, lorsqu’on est humain et français de surcroît, c’est l’inverse qui est vrai. Toutefois, il arrive que celui-ci parvient à se contenir et qu’il affiche un visage presque indifférent. C’est ce qu’on appelle en japonais 平気 (heiki), “l’esprit plat” qui mérite qu’on s’attarde sur lui aujourd’hui.

Analyse du mot heiki et description de son usage

平気 est composé du kanji 気 associé en général à l’esprit/humeur et de 平 qui lui renvoie à ce qui est plat. Ce qui fait aussi référence à la stabilité et au côté paisible des choses, comme une herbe flottant sur l’eau (ce qu’il est censé apparemment représenter à l’origine). C’est pourquoi on retrouve notamment ce kanji dans le mot 平和 (heiwa), la paix. Ainsi, on peut interpréter heiki avec le sens de “esprit stable/imperturbable/paisible/serein”. 何が起きても平気だ (nani ga okite mo heiki da) : quoi qu’il arrive, je suis tranquille/cela ne m’atteint pas/je m’en moque.

Dans ce sens premier, on peut faire un rapprochement avec 大丈夫 (daijôbu). Ce dernier permet en effet aussi d’indiquer que ça va bien, qu’on n’est pas perturbé. 平気/大丈夫ですか。 (heiki/daijôbu desu ka.) : ça va aller ? La nuance est que daijôbu a plutôt un rapport avec la stabilité physique (blessure/douleur). Alors bien sûr, très souvent, c’est quelque chose de feint puisque si on s’amusait tous à montrer sans filtre nos émotions, cela serait difficilement gérable. D’où la traduction “comme si de rien n’était” également possible. 彼は平気な顔で戻ってきた (kare ha heiki na kao de modotte kita) : il est revenu comme si de rien n’était. (litt : “avec un visage impassible”).

Cette photo a pour légende originale “高所平気症 (koushoheikishô). C’est à dire “syndrome de l’indifférence sur un lieu situé en hauteur”

Vous voyez que dans cette situation, cela peut cacher simplement une souffrance (scène choquante vécue juste avant ) ou bien quelque chose de mal (une bêtise par exemple). Cela me sert de transition vers le sens 2 qui lui est plus négatif, c’est “sans scrupule/sans se gêner“. C’est à dire faire quelque chose jugé mauvais sans s’inquiéter et avec indifférence. 平気で友達を裏切る/嘘をつく (heiki de tomodachi wo uragiru/uso wo tsuku) : trahir un ami sans scrupule/ne pas se gêner pour mentir.

Sources : Kotobank (dictionnaire japonais), Hinative (différence avec daijôbu), Famimo (illustration)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
Matamune
Utilisation de に
otakusan93
Inscription au JLPT