Sur ce blog, j’essaye avant tout de vous parler de mots actuels que l’on peut voir apparaître durant une conversation de tous les jours. Vu qu’une langue est composée d’un nombre conséquent de mots, autant s’intéresser à ceux qu’on utilise vraiment ! ^^
Pourtant aujourd’hui, j’ai décidé d’enfreindre un peu ce principe en vous parlant de ハイカラ (haikara). Car c’est un mot chargé d’histoire et je trouvais intéressant de comprendre pourquoi il apparaît un peu désuet aujourd’hui.

Étymologie et évolution du mot haikara

ハイカラ que l’on peut écrire aussi ハイカラー est en katakana puisqu’il provient d’un mot étranger. Il s’agit de l’anglais high collar que l’on peut traduire par “col montant” ou “col haut” en français. Sa première occurrence en japonais date de 1898 en plein milieu de l’époque Meiji. Cela correspond en fait à l’introduction progressive de vêtements occidentaux parmi les classes élevées, c’est à dire les politiciens et hauts fonctionnaires. Et parmi ceux-ci, on avait la fameuse chemise avec un col bien proéminent. Vu que ça faisait moderne et chic, haikara aurait ainsi rapidement pris le sens de “chic/classe/à la mode”.

Là où les avis divergent un peu, c’est sur le côte ironique de l’emploi de ce mot. Wikipedia semble indiquer qu’il n’avait pas vraiment de connotation péjorative. Toutefois selon d’autres sources comme celle-ci, on peut aussi imaginer que les japonais de l’époque n’étaient pas forcément enthousiastes à l’idée de voir quelqu’un se vêtir d’un style étranger. D’où l’emploi ironique ハイカラさん (haikara-san “monsieur haut-col”) ayant pour but de se moquer. “Hey, il se prend pour qui celui-là !”. Dans tous les cas, ce terme haikara a fini par décrire n’importe quoi à la mode de la coupe de cheveux (ハイカラ髪 haikara kami = coupe à la mode) aux udon (ハイカラうどん = kitsune udon).

Ce qui est amusant, c’est que de nos jours, ce mot désigne toujours ce qui est “classe” mais avec la nuance “rétro”. Il semble du coup que l’image des cols-haut d’autrefois soit restée mais bien qu’ils donnent un côté bien habillé, ils ne sont plus à la mode ! C’est pourquoi si vous tapez ハイカラ dans google, vous tomberez principalement sur des photos de kimonos. Je vous déconseille ainsi de dire à un jeune japonais haikara si vous voulez le complimenter sur son look tendance. Contentez vous plutôt de oshare par exemple. ^^

 

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.