Ha (歯) : les dents et ce qui leur ressemblent

Mine de rien, on emploie le mot "dent" beaucoup plus qu'on ne le croit. Il y a les expressions toute faite comme "avoir une dent contre/avoir la dent dure". Mais on peut également citer tous ces objets qui ont des dents, comme la fourchette ou la scie. Qu'est ce que décrit son équivalent japonais ha (歯) ?

Signification du mot ha et expressions usuelles

Ha s'écrit avec le kanji 歯 qui signifie lui même "dent" dans son sens large. On le retrouve ainsi dans les mots haisha (歯医者 "médecin des dents --> dentiste") et mushiba (虫歯 "dent parasitée --> carie). Mais comme pour le français dent, ha peut aussi désigner autre chose qu'un organe. On l'avait vu avec les geta (sandales traditionnelles) où le socle situé en dessous s'appelle ha. C'est également le cas pour les dents du peigne kushi, de la scie nokogiri et de la fourchette fooku. A noter que dans le cas du timbre, on dit gizagiza "dentelure/crénelage".

Bien qu'on partage en grande partie les mêmes images que les japonais avec le concept de dent, les expressions usuelles utilisant cet organe sont pour le moins différentes. Je vais en citer deux qui sont intéressantes pour étayer mon propos. La première, c'est ha ga tatanai (歯が立たない) littéralement "les dents ne se dressent pas". On l'emploie lorsque l'adversaire est trop fort où le problème rencontré trop exigeant. On peut la traduire par "ne pas pouvoir rivaliser/être à la rue face".

La seconde, c'est ha no nuketa yô (歯の抜けたよう) littéralement "comme si une (des) dent(s) manquai(en)t". Son usage se retrouve dans les situations où il manque quelque chose ou quelqu'un qui devrait normalement être là. Par exemple, une salle de réunion où les absents sont légions. Si vous êtes un peu romantique, vous pourrez l'employer pour signifier "tu me manques". Kimi no inai basho ha ha no nuketa yô da (君のいない場所は歯のぬけたようだ) "un endroit où tu n'es pas là évoque un sentiment de vide pour moi".

Sources : kotobank (dictionnaire japonais), www2u.biglobe (expressions usuelles)