Fûsen (風船) : le bateau-ballon devenu ballon de baudruche

Les enfant adorent jouer avec les ballons et ceux de baudruche ont de nombreux avantages. Il sont peu onéreux, de toutes les couleurs, facile à transporter (non gonflés), à usages multiples (bombe à eau ! :D)… Et par dessus le marché, ils ont un nom plutôt poétique en japonais puisqu’on les appelle les 風船 (fûsen). Comment expliquer l’usage de ces kanjis qui signifient littéralement “vent-bateau” ?

Histoire du mot fûsen et évolution jusqu’à aujourd’hui

En m’attaquant au mot 風船, je pensais pas tomber sur autant de complexité. Car celui-ci a eu une histoire assez chargée que je vais tenter de résumer. Au départ, selon Wikipedia, l’enjeu était de trouver en 1784 une traduction de l’hollandais luchtbal désignant les ballons à gaz. Mais déjà à l’époque, on avait en tête d’en faire des dirigeables, d’où les propositions 気船 (“bateau à air”), 空船 (“bateau à vide”) et 風船 (fûsen “bateau porté par le vent”). C’est finalement ce dernier qui a été retenu et jusqu’au début de l’ère Meiji (1868), fûsen renvoyait communément aux ballons à gaz transportant des voyageurs.

Entre temps, le ballon de baudruche en jouet est arrivé au Japon (1857) et lui aussi a eu droit à toutes sortes d’appellations. On a 球凧 (“cerf-volant en boule”) ou encore 風船玉 (fûsen-dama “ballon en forme de boule”). C’est durant l’année 1890 avec le boom des “ballons en papier”, les 紙風船 (kami fûsen) que le terme fûsen va vraiment basculer petit à petit vers le sens de “ballon de jeu”. Ceci sera confirmé quasi définitivement en 1922 lorsque la marine japonaise abandonne le mot fûsen pour les ballons non-dirigeables et choisit 気球 (kikyû “ballon d’air”) à la place.

Il s’agit d’un prototype de dirigeable à gauche datant de 1787.

Aujourd’hui, lorsqu’on évoque le 風船, on pense automatiquement au ballon de baudruche qui se dit plus précisément ゴム風船 (gomu fûsen). Il est rigolo par ailleurs de constater que si on se fiait uniquement aux kanjis, 気球 serait plus proche de ballon de baudruche alors que 風船 ferait davantage penser aux ballons dirigeables. Pour ces derniers, c’est 飛行船 (hikôsen “bateau volant”) qu’on emploie. Des questions ?

Autres sources : ballon-pop (histoire du ballon de baudruche)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

2 réponses

  1. Je me souvenais avoir écouté une chanson à propos d’un bateau volant, mais j’étais persuadé que les kanjis étaient 風船 et je ne la retrouvais plus. Je comprend maintenant pourquoi …

    佐井好子 – とべとべ飛行船 (https://www.youtube.com/watch?v=3hmvNMiP4es)

    Je note que 飛行船 est traduit sur youtube par “airplane”. Une erreur je suppose. Quoique, une recherche de 飛行船 sur google image renvoie à quelques photos d’un prototype de bateau-avion (pas juste un hydravion).

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
otakusan93
Inscription au JLPT