Dema (デマ) : ta démagogie mensongère est un faux bruit

Le mot “démagogie” renvoie en général à l’idée de manipulation du peuple avec une simplification extrême de la vérité qui la dénature pour la rendre mensongère. On énonce ce que les gens veulent entendre pour gagner leur adhésion et grimper en popularité. Cet acte qui a forcément une connotation péjorative a été importé en japonais sous le terme デマ (dema). On va voir que ce dernier a évolué vers un sens bien différent mais qu’une certaine logique demeure.

Origine et évolution du mot dema

Lorsqu’on veut retracer l’étymologie de デマ, il y a deux sons de cloche : soit il vient de l’anglais demagogy soit de l’allemand demagogie. On cite le plus tout de même l’allemand le plus souvent avec un début d’utilisation par la gauche japonaise dans la fin des années 1920 lorsqu’elle voyait la droite se faire influencer par la montée du nazisme. Il faut dire qu’Hitler maniait bien la démagogie pour les raisons qu’on connaît. Le premier dictionnaire à avoir répertorié le mot dema date ainsi de 1930 (アレス新漢語辞典 Aresu Shinkango Jiten), ce qui tend à confirmer cette thèse.

Toutefois aujourd’hui, quasiment plus personne n’emploie le mot dema avec le sens “démagogie”. J’ai vérifié pour voir dans le dictionnaire français-japonais Royal qui donne en premier 民衆扇動 (minshû sendô littéralement “excitation de la masse”) puis デマゴギー (demagogî). Pour la version contractée dema, mes deux dictionnaires japonais-français proposent “faux bruit/rumeur mensongère“. On arrive évidemment à faire le lien avec la démagogie car il y a toujours dans celle-ci une part de mensonge ou d’embellissement de la réalité. Il ne faut pas oublier néanmoins un autre élément : le but derrière.

“Si tu me donnes pas de l’argent, je répands une fausse rumeur…”

Car avec dema, il ne s’agit pas simplement d’un faux bruit dans le sens “rumeur sans fondement”. Celui qui la répand a forcément une intention derrière, la plus souvent mauvaise. 人を中傷するデマを飛ばす (hito wo chûshô suru dema wo tobasu) : répandre un faux bruit qui calomnie quelqu’un. Je ne saurais par contre pas dire s’il peut y avoir une bonne intention derrière la démagogie, à moins peut-être de pouvoir lire de futur, de connaître la solution la plus idéale et de manipuler le peuple en conséquence avec une fausse vérité flatteuse. Je crois que je vais m’arrêter là !

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais), Detail.chiebukuro (étymologie)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum