Dangomushi (団子虫) : le cloporte, cette boulette à pates

Considéré à tort comme un insecte (il faut dire crustacé), le cloporte jouit d’une renommée internationale. En français, il “clôt sa porte”, en anglais c’est un insecte-pilule (pill-bug)… Chacun va de son image ! En japonais, c’est la boulette qui a été choisi puisqu’on le nomme dangomushi (団子虫).

Origine du mot dangomushi et variétés japonaises

Dangomushi s’écrit souvent en katakana ダンゴムシ mais vous pourrez aussi le trouver avec les kanji 団子虫. Dango (団子) désigne tous les plats sous forme de boulettes. Cela peut être de viande (teriyaki dango) ou alors de sucre et riz (bocchan dango). Ce terme est assez ancien et remonterait à plus de 1000 ans. On l’aurait donc rapidement associé aux êtres vivants et objets formant une boule. Notre dangomushi en fait évidemment parti, il a juste suffit de lui apposer mushi (虫) pour qu’il devienne “l’insecte-boulette”.

En réalité, dangomushi correspond plutôt à une famille de crustacés (vu qu’on doit pas dire insecte ! :D). Le cloporte commun qui mesure en général moins d’un cm s’appelle officiellement okadangomushi (オカダンゴムシ). Oka signifiant “colline”, on peine à y voir un lien. Sur le littoral japonais, vous trouverez autrement des hamadangomushi (ハマダンゴムシ) d’une taille légèrement supérieure. Rien de très impressionnant cela dit !

Je vais conclure cet article par une croyance liée aux tremblements de terre. Il existe en effet une légende affirmant que lorsque les fourmis et cloportes remontent brusquement en nombre à la surface, cela est annonciateur d’un séisme imminent. Il existe beaucoup de corrélations dans le genre (on en avait vu une avec les cigales qui ne chantent plus, voir semi). Seulement, il ne faut confondre cause et corrélation. Il existe bien d’autres raisons expliquant un brusque retour à la surface de nos chers insectes. Cela n’empêche cependant pas certaines personnes sur le net de s’en inquiéter !

Sources : ja.wikipedia (généralités), detail.chiebukuro (japonaise s’inquiétant pour un séisme)

2 réponses

    1. Alors le mochi, c’est plutôt une forme particulière du riz, à savoir gluant (car ramolli au préalable). Je pense avoir utilisé “boulette de riz gluant” parce que c’est parlant mais il “amas” est sûrement plus proche de la réalité vu que le mochi ne forme pas forcément une boule (il peut être rectangulaire par exemple).

      Gohan dango (ご飯団子) marche apparemment selon Google. Si vous prenez du riz cuit et que vous faites une boulette, ça me parait correct. Mais dans ce cas, on utilisera quand même plus facilement le mot onigiri (おにぎり) vu qu’il possède le sens large de “qui est malaxé/formé en boule (riz). Marrant d’ailleurs que je n’ai pas encore fait d’articles sur ce plat populaire ^^.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
こんにちは
Kotoba
気触れる