Chôdo (丁度) : le degré exact, voilà ce qu’il faut !

Bien que la perfection ne soit pas de ce monde, il existe un adverbe qui s’y approche. Il s’agit de chôdo (丁度). Dans quels contextes l’employer ? Réponses en images… heu non, en phrases d’exemple pardon !

Composition de chôdo et significations en contexte

丁度 est composé avec le kanji 丁 “exactitude/soin extrème” et du kanji 度 “le degré”. Littéralement, cela donne donc “le degré exact”. Et c’est très souvent ce qu’il traduit : ni plus, ni moins. Les chiffres sont tout indiqués pour retranscrire ça, par exemple goji chôdo (五時丁度) “il est 5 heures pile”. Si vous donnez le montant exact au caissier d’un supermarché (rejigakari), il vous dira dans les 99% des cas chôdo desu ne (丁度ですね).

Mais en dehors des chiffres, il peut aussi servir à désigner le timing parfait, le moment idéal. Chôdo ii tokoro he kite kureta (丁度いいところへ来てくれた) “Tu arrives juste au bon moment (car j’avais besoin de toi/je viens de terminer). Il lui arrive également de prendre le sens de “parfaitement” quand il précède directement un verbe. Sono bôshi ha fuku ni chôdo niatte iru (その帽子は服に丁度似合っている) “ce chapeau va parfaitement avec tes vêtements”.

Enfin, on l’emploie pour traduire la simultanéité, avec le sens de “juste de”. Exemple : sumimasen, chôdo ima tabeta tokoro nan desu (すみません、丁度今食べたところなんです) “excuse moi, je viens juste de manger”.

Le mont Fuji, il est "chôdo ii" !
Le mont Fuji, il est “chôdo ii” !

Source : kotobank (dictionnaire de japonais)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum