Le japonais dans tous les sens

Chôdai (頂戴) : s’il vous plaît, laissez moi recevoir ce merveilleux présent

Il existe en français des locutions bien étranges et “s’il vous plaît” en fait partie. Effectivement, lorsqu’on demande ) quelqu’un “avez vous l’heure s’il vous plaît ?”, on devrait s’attendre à une réponse du style “non je ne vous la donne pas car ce ne me plaît pas !”. Seulement, personne n’interprétera le verbe plaire dans son sens premier ! 😀
On va voir aujourd’hui qu’on retrouve au final la même logique avec chôdai (頂戴) chez qui le sens étymologique semble s’être estompé.

Étymologie du mot chôdai et usage contemporain

Chôdai s’écrit  le plus souvent en hiragana ちょうだい mais dans un contexte assez formel (mail professionnel par exemple), il peut se retrouver avec les kanjis 頂戴. Ceux-ci ont un sens très proche puisqu’ils désignent tous les deux l’acte de recevoir. 頂 renvoie plus spécifiquement au “haut de la tête” et 戴 “élever au dessus de la tête”. Ainsi, chôdai décrit quelqu’un recevant un présent d’une personne d’un rang plus élevé que lui en l’élevant des deux mains au dessus de sa tête. Un peu comme ce chat en photo :

Voilà, les pattes au dessus de la tête, ça ira !

Bien qu’on ne tienne plus cette posture aujourd’hui, on peut remarquer que l’usage du mot s’apparente encore à une certaine modestie de la part du locuteur. Enfin, spécifiquement quand on l’emploie avec un supérieur et le verbe suru (faire). Jûbun chôdai shimashita (十分頂戴しました) : Je me suis déjà amplement servi (litt : j’ai déjà suffisamment reçu). A noter que dans la plupart des cas, on fait référence à la nourriture/boisson avec cette structure. D’où la traduction “servi”.

Par ailleurs, chôdai est rentré dans le langage courant ces dernières années en délaissant totalement le verbe suru. Il correspond alors à une demande (pas forcément polie), ce qu’on peut traduire par “s’il te plaît” ou par l’impératif. Okashi chôdai (お菓子ちょうだい) : une friandise s’il te plaît ! Son sens est assez proche de kudasai (ください) mais il est un peu plus familier. De plus, il est en règle général employé par les femmes et les enfants. Yamete chôdai/kudasai (やめてちょうだい/ください) : arrête (s’il te plaît) !

Sources : kotobank (dictionnaires japonais), fleapedia (étymologie et explications)

7 réponses

    1. Oui essaye pour voir ! lol. Nan franchement, si c’est pour une demande, vaut mieux éviter :p.
      Maintenant si on te fait un cadeau, cela peut passer un “頂戴しますね” à la place de “いただきますね”.
      J’attends de tes nouvelles alors ! ^^

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum