Le japonais dans tous les sens

Bôzu (坊主) : le maître de la chapelle devenu petit garçon

Jimmy vous a présenté samedi le yojijukugo mikka-bôzu (三日坊主) et on peut dire qu’il m’a tendu une perche en décrivant brièvement l’évolution du mot bôzu (坊主). Bien que son sens premier soit moine/bonze (ce dernier a d’ailleurs été directement inspiré du japonais), il possède en réalité bien d’autres significations. On va voir aujourd’hui lesquelles après une brève analyse des kanjis ! 🙂

Origine du mot bôzu et significations aujourd’hui

Bôzu s’écrit en kanji 坊主 où 坊 renvoyait à l’origine à une dépendance rattaché à un gros temple. C’est à dire une chapelle ou encore un édicule. Et autour du 10ème siècle, celui qui en était le responsable/maître était nommé 坊主 (主 = maître). Puis peu à peu, probablement avec l’augmentation du nombre de pratiquants, bôzu a fini par désigner le moine “de base” sôryo (僧侶) vers le 15ème siècle. Bôzu ni naru (坊主になる) : se faire moine/entrer en religion.

Seulement aujourd’hui, on en croise de moins en moins des moines au Japon ! Mais comme ceux-ci ont notamment pour caractéristique d’avoir le crâne rasé, ils ont en quelque sorte survécu dans la langue. Et bôzu a ainsi évolué vers le sens de “boule à zéro“. Maketara bôzu ni naru (負けたら坊主になる) : si je perds, je me fais la boule à zéro. Vous aurez remarqué que cette phrase a un double sens et on l’interprétera plutôt aujourd’hui par “se faire la boule à zéro” que “se faire moine”. 😀
A noter au passage qu’en japonais, la montagne aussi peut se faire moine. Yama ga bôzu ni natteiru (山が坊主になっている) : la montagne est rasée (sans végétation).

Enfin, toujours avec la même logique, bôzu peut aussi désigner familièrement les jeunes garçons. Pourquoi ? Et bien parce qu’on avait coutume autrefois de les raser de près. C’est d’ailleurs toujours le cas dans certaines familles assez traditionnelles. Pour renforcer leur côté “masculin” ? :S
Bôzu, yoku yatta (坊主、よくやった) : bien joué mon garçon !

Sources : Gogen-allguide (étymologie), Kotobank (dictionnaire japonais)

2 réponses

    1. Alors pourquoi pas en faire un article, le mois prochain alors histoire de varier un peu et de ne pas parler tout le temps du pauvre bôzu ^^.
      Bon déjà ce qu’on peut en dire, c’est que ces monstres n’ont pas de cheveux, ce qui explique sans doute le nom de 海坊主 “chauve des mers”.
      Mais je n’en dis pas plus ^^

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草