Le japonais dans tous les sens

Baikingu (バイキング) : le buffet à volonté, ça vient des vikings ?

Il arrive très souvent qu’on emploie des mots sans vraiment réfléchir à leur structure et à quoi ils faisaient référence lors de leur naissance. Et en japonais, vu que les mots importés d’une langue étrangère sont transcrits en katakana, c’est parfois assez complexe de retracer leur origine.
On va s’intéresser aujourd’hui au cas de baikingu (バイキング) qui signifie en gros “buffet à volonté” et qui est la transcription de… viking. Où est le rapport ?

Origine du mot baikingu et synonyme

Il était une fois, un japonais du nom de Inumaru Tetsuzô. Celui-ci tenait un hôtel très célèbre nommé teikoku hoteru (帝国ホテル) traduit en anglais par “Imperial Hôtel”. En 1957, lors d’un voyage au Danemark, quelque chose attira son attention : le smörgåsbord. Il s’agit pour faire simple de toutes sortes de mets présentés sur une table où on peut se servir soit même. Et là il se dit “pourquoi ne pas ouvrir un restaurant au sein de mon hôtel reprenant le même concept de buffet à volonté ?”

Cependant, un problème demeurait : trouver un nom accrocheur. Smörgåsbord, c’était certes exotique mais difficilement prononçable. Il se trouve qu’en 1958 sort le film américain The Vikings avec justement une scène autour d’un buffet. Et comme pour tout le monde, Europe du nord = viking, le nom était tout trouvé. Un nouveau restaurant fut alors nommé la même année imperiaru baikingu (インペリアルバイキング).

Restaurant “Imperial Baikingu” situé à Tokyo.

Ce concept de buffet à volonté eu tellement de succès qu’il fut repris dans tout le Japon. On l’appelle ainsi le baikingu sutairu (バイキングスタイル) ou encore baikingu ryôri (バイキング料理 “la cuisine des vikings” :D). Mais si vous dites simplement baikingu, cela suffit. On aborde en effet rarement le sujet des vikings au Japon en comparaison de la cuisine. Au cas où, on a quand même choisi de transcrire ces derniers avec le terme vaikingu (ヴァイキング). Cela dit, il n’existe aucune différence à l’oral vu qu’on ne prononce pas le v en japonais… 😀

De nos jours, il semble que l’on emploie de plus en plus le mot byuffe (ビュッフェ du français “buffet”) à la place de baikingu. Il existe par exemple une chaîne populaire dans le Kansai s’appellant World Buffet (ワールドビュッフェ). Moi personnellement, je préfère baikingu… 😀

Sources : Ja.Wikipedia (origine du mot), Chigai-Allguide (mot buffet)

Articles similaires

6 Responses

  1. Le mot “buffet” employé aujourd’hui peut aussi être arrivé par l’anglais puisqu’ils nous ont piqué le mot et ont des “all you can eat buffet”.

    1. Oui c’est vrai ! Mais la prononciation japonaise “byuffe” (ビュッフェ) vient apparemment du français. Il existe la variante buffe (ブッフェ) qui là encore est proche du français buffet. C’est pourquoi toutes les sources que j’ai lu (dont Wikipedia) parlent d’une origine française.
      En anglais, le “u” de “buffet” est au final plus proche d’un a qu’un u à la française. C’est pourquoi en katakana, Wikipedia indique バッフェ pour la prononciation anglaise. Après ça dépend de la région, on est plus proche du “a” aux USA qu’en Angleterre. https://www.youtube.com/watch?v=9538cK0V6JA

  2. Pour éviter toute confusion entre le “buffet” et le “viking” ,
    Ne doit-on pas y joindre ? 戦士 (senshi – guerrier)

    バイキング戦士 – Baikingu senshi – Viking

    1. Petit tour sur Wikipedia : “Les Vikings (en vieux norrois : víkingr, au pluriel víkingar) sont des explorateurs, commerçants, pillards mais aussi pirates scandinaves au cours d’une période s’étendant du viiie au xie siècle3, communément nommée « Âge des Vikings ». Par extension, on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l’âge du fer tardif, c’est-à-dire à partir de la fin du iie siècle à l’âge du fer romain (en)4. Ils sont souvent appelés Normands, c’est-à-dire étymologiquement « hommes du Nord », dans la bibliographie ancienne.”

      C’est donc difficile selon moi de les essentialiser sous le terme “guerrier/combattant” (戦士). Mais bon vu qu’on parle rarement des vikings à l’oral et qu’il existe aussi la graphie ヴァイキング pour les vikings à l’écrit, la confusion est plutôt rare je pense.

  3. Quand j’ai rencontré ce mot en japonais, j’ai tout de suite compris son sens, il m’a semblé évident car j’avais découvert ce type de buffets sur les ferry de la Viking Line entre la Suède et la Finlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers messages du forum