Le japonais dans tous les sens

Arukisumaho (歩きスマホ) : la marche au smartphone japonaise

Dans plupart des pays développés, un phénomène a pris peu à peu de l'ampleur : le fait d'avoir les yeux toujours rivés sur son Smartphone. En France, selon une enquête de la GMF parue en 2016, 95% des jeunes affirmeraient utiliser leur téléphone en marchant ! Avec le succès de Pokemon Go, cela est devenu encore plus visible. Et au Japon, la pratique a un nom à part entière : le arukisumaho (歩きスマホ).

Analyse du mot arukisumaho et prévention au Japon

Arukisumaho s'écrit en japonais 歩きスマホ et signifie littéralement "marcher avec son smartphone". On peut dire que c'est la contraction de arukinagara sumaho wo miru (歩きながらスマホを見る) "regarder son smartphone en marchant". D'ailleurs, il existe un autre terme encore plus large qui est nagarasumaho (ながらスマホ). Une traduction possible est "fixer son smartphone tout en faisant autre chose (conduire, marcher, courir...)". On remarque ici que le japonais permet très simplement de résumer tout en concept avec peu de caractères. En plus de ça, tout le monde comprend instantanément !

Il semble que le néologisme arukisumaho se soit popularisé vers l'année 2011 avec les différentes campagnes de prévention réalisées au Japon. On trouve en particulier des affiches disposées dans les gares avec des slogans comme Yameyô, arukisumaho (やめよう、歩きスマホ). Autrement dit "arrêtons de marcher le smartphone à la main". Il faut dire qu'on a déjà recensé beaucoup d'accidents au niveau des gares avec notamment un mort en 2013. Un homme qui n'avait pas vu que la barrière du passage à niveau s'était abaissé et qui s'est fait renverser par un train.

A gauche l'application de l'opérateur AU avec Google Maps et à droite une affiche de prévention à la gare.

Pour autant, il n'existe pas encore de contraventions prévues pour limiter ce type de comportement. Il est en effet compliqué à contrôler et les policiers ont en général autre chose à faire. Pour ceux qui ne peuvent pas se passer du arukisumaho, l'opérateur AU a eu l'idée en fin 2015 d'installer d'office sur les smartphone une application qui affiche automatiquement un message de prévention pour les contrevenants. Mais vu les plaintes de nombreux clients, ils sont vites revenus en arrière... :S

Sources : ja.wikipedia (généralités et accidents), smhn.info (à propos du cas AU)

Guilhem Walter

Guilhem Walter

C'est moi le rédacteur (actuellement unique) du blog Kotoba.

0 réaction

Derniers messages du forum